Avez-vous déjà pensé à devenir végétarien, mais un hamburger chaud vous a retiré? Le régime flexitarien est la solution parfaite pour les personnes qui aiment manger sainement mais ne veulent pas abandonner complètement la viande. Ce régime est à la fois flexible et végétarien d’où le nom Flexitarian!

Dawn Jackson Blatner est la diététicienne qui a créé un régime flexitarien qui vous aide à profiter des avantages du régime végétarien sans renoncer à la viande. Lisez la suite pour connaître un aperçu de ce régime et de ses services.

Régime flexitarien

Qu’est-ce que le régime flexitarien?

Un régime flexitarien vous encourage à manger plus d’aliments à base de plantes et moins de viande ; c’est un style d’alimentation semi-végétarien. Si vous souhaitez réduire le nombre de produits d’origine animale que vous consommez, un régime flexitarien est un choix parfait. Les personnes qui suivent ce régime ne sont pas considérées comme végétaliennes ou végétariennes, car les flexitariens mangent des produits d’origine animale.

Il n’y a pas de règles strictes pour suivre un régime alimentaire flexitarien, car il s’agit plus d’un choix de mode de vie que d’un changement de régime alimentaire et c’est un choix populaire parmi de nombreux amateurs de santé. Manger des aliments nutritifs à base de plantes et moins de viande est l’objectif principal du régime flexitarien.

Aliments à manger avec un régime flexitarien :

Le plan de repas flexitarien met l’accent sur les aliments à base de plantes plutôt que sur les protéines animales, qui sont traitées de manière minimale. Certains des aliments que vous devez inclure régulièrement dans ce régime sont :

  • Protéines telles que légumineuses, lentilles, tofu, soja, tempeh.
  • Légumes féculents tels que pois, maïs, patate douce, courge d’hiver.
  • Fruits comme les cerises, les pommes, les baies, les oranges, les raisins.
  • Légumes non féculents comme les poivrons, les légumes verts, les haricots verts, le chou-fleur, les carottes, les choux de Bruxelles.
  • Grains entiers tels que sarrasin, faro, quinoa.
  • Graisses, graines et noix saines telles que graines de lin, avocat, olives, amandes, graines de chia, noix de cajou, noix, beurre d’arachide, pistaches, noix de coco.
  • Alternatives végétales au lait comme la noix de coco, l’amande non sucrée, le lait de soja et le chanvre.
  • Assaisonnements, épices et herbes telles que l’origan, le basilic, le thym, la menthe, le gingembre, le curcuma, le cumin.
  • Boissons comme le café, le thé et l’eau.
  • Condiments tels que vinaigre de cidre de pomme, salsa, moutarde, sauce soja à teneur réduite en sodium, ketchup sans sucre, levure nutritionnelle.

Aliments à éviter dans le régime flexitarien :

Comme nous l’avons déjà dit, le régime flexitarien ne vous empêche pas de manger de la viande mais limite la quantité que vous consommez avec plusieurs aliments transformés. Voici la liste des aliments que vous devez minimiser :

  • Glucides raffinés tels que riz blanc, pain blanc.
  • Viandes transformées comme les saucisses, le bacon.
  • Fast-foods tels que milkshakes, hamburgers, frites.
  • Bonbons et sucre ajouté.

Avantages pour la santé du régime flexitarien :

Consommer de la nourriture végétarienne et moins de viande sous la forme d’un plan de repas flexitarien peut être très bénéfique pour votre santé (1).

1. Régime flexitarien et perte de poids :

En limitant la quantité d’aliments transformés riches en calories dans le régime flexitarien et en consommant des aliments à base de plantes, vous réduirez considérablement votre tour de taille. De nombreuses études montrent que la contribution au contrôle du poids est observée chez les personnes qui consomment peu de graisses saturées et riches en fibres (2).

Beaucoup de gens suivent des régimes végétaliens qui perdent du poids beaucoup plus qu’un régime flexitarien car il est plus proche d’un régime végétarien.

2. Diabète de type 2 :

Le diabète de type 2 est l’une des maladies les plus répandues qui touche de nombreuses personnes dans le monde. La gestion de cette maladie chronique devient plus confortable si vous suivez un régime végétarien. Tout ce que vous devez vous rappeler est de compter le nombre de glucides que vous consommez..

Les régimes à base de plantes sont faibles en graisses et en sucre malsains et en grandes quantités de fibres, ce qui entraîne une perte de poids.

Selon une étude, la prévalence du diabète de type 2 est plus faible chez les flexitariens que chez les non-végétariens (3).

3. Cancer :

Vous pouvez réduire le risque de cancer si vous intégrez des aliments végétariens en suivant un régime flexitarien. Les antioxydants peuvent aider à prévenir le cancer en consommant des aliments comme les légumineuses, les grains entiers, les graines, les légumes, les fruits et les noix.

Comparativement aux non-végétariens, les personnes qui suivent un régime semi-végétarien sont moins susceptibles de développer un cancer colorectal (4).

4. Réduit le taux de maladies cardiaques :

La santé cardiaque peut être favorisée en suivant une alimentation riche en graisses saines et en fibres. Par rapport aux non-végétariens, le risque de maladie cardiaque est plus faible chez les végétariens (5).

Bien qu’il n’y ait pas de recherche directe sur les avantages d’un régime flexitarien sur la santé cardiaque, puisqu’il est très similaire à un régime végétarien, les avantages peuvent également être identiques..

Le bénéfice pour la santé & Environnement:

Nous avons fourni avec vous les avantages pour la santé d’un régime flexitarien sur votre corps. Mais saviez-vous que c’est aussi bénéfique pour l’environnement ? Oui! Il diminue les émissions de gaz à effet de serre et l’utilisation des terres et de l’eau en réduisant la consommation de viande.

Les émissions de gaz verts pourraient diminuer de 7 % en suivant le régime flexitarien en remplaçant la viande par des aliments d’origine végétale (6).

La production de protéines animales nécessite plus d’énergie que la culture de fruits et légumes. Par conséquent, en augmentant la demande de légumes et de fruits, vous pouvez consacrer des terres à la culture au lieu de les utiliser pour élever du bétail..

Manger plus d’aliments végétaux conduira également à consacrer plus de terres à la culture de fruits et de légumes pour les humains au lieu d’aliments pour le bétail (7).

Exemple de plan de repas flexitarien d’une semaine :

Lundi:

  • Déjeuner: Tofu brouillé aux épices et légumes.
  • Déjeuner: Utilisez du fromage feta, des pacanes, des canneberges séchées et préparez une salade de quinoa.
  • Dîner: Dinde hachée, salade d’accompagnement et poivrons farcis.
  • Collations : Bouchées de quinoa et chou-fleur.

Mardi:

  • Déjeuner: Légumes sautés, salade de fruits et œufs trop faciles.
  • Déjeuner: Préparez un sandwich au beurre d’arachide avec du pain de grains entiers avec des baies écrasées.
  • Dîner: Frites de patates douces avec burger aux haricots noirs.
  • Collations : Noix de cajou rôties.

Mercredi:

  • Déjeuner: Myrtilles au yaourt grec.
  • Déjeuner: Trempette aux cacahuètes et wrap aux blettes avec mélange de légumes.
  • Dîner: Une salade d’accompagnement avec un ragoût de lentilles.
  • Collations : Muffins aux dattes et bananes.

Jeudi:

  • Déjeuner: Préparez un smoothie avec du beurre d’arachide, des baies congelées, des épinards et du lait d’amande.
  • Déjeuner: Soupe de tomates et lentilles avec salade César au chou frisé.
  • Dîner: Chou-fleur rôti, quinoa et poulet au four.
  • Collations : Graines de citrouille grillées.

Vendredi:

  • Déjeuner: Bananes et noix avec yaourt à la noix de coco.
  • Déjeuner: Envelopper les légumes, les pois chiches avec du houmous dans un wrap de grains entiers.
  • Dîner: Patate douce au four et haricots verts avec saumon grillé.
  • Collations : Beurre d’amande végétalien.

Samedi:

  • Déjeuner: Utilisez de la cannelle, des graines de lin moulues et des pommes pour préparer de l’avoine coupée en acier.
  • Déjeuner: Salade d’avocat, haricots noirs, maïs, crevettes et légumes verts.
  • Dîner: Pain de grains entiers avec salade d’accompagnement et soupe aux lentilles.
  • Collations : Barres aux figues et noix de cajou.

Dimanche:

  • Déjeuner: Oeufs pochés, toast de blé entier à l’avocat.
  • Déjeuner: Riz brun, légumes et haricots avec un bol de burrito.
  • Dîner: Haricots blancs et nouilles de courgettes à la sauce tomate.
  • Collations : Bouchées énergétiques aux figues et aux noix.

Avantages et inconvénients du régime flexitarien :

Voici une liste des avantages et des inconvénients du régime flexitarien que vous pouvez garder à l’esprit si vous souhaitez le suivre.

Avantages:

  • Vous encourage à consommer des aliments riches en nutriments.
  • Vous pouvez préparer ce régime selon vos goûts.
  • Économique.
  • Aide à une perte de poids saine.
  • C’est un régime alimentaire durable.

Les inconvénients:

  • Il peut ne pas convenir aux personnes qui consomment de la viande quotidiennement.
  • Peut provoquer un déficit en fer.
  • Les personnes atteintes de diabète peuvent avoir besoin de plus de conseils.

Effets secondaires de manger moins de viande et de produits animaux :

Si vous êtes un mangeur de viande adhérent, alors en limitant la quantité de viande, vous pouvez vous sentir moins satisfait, vous obligeant à manger quelque chose que vous ne devriez pas. Cela peut signifier que vous pouvez manger plus de calories que le bœuf.

Inclure des aliments qui vous donnent suffisamment de protéines pour ne pas vous donner envie de viande, comme le tofu, les lentilles ou un shake protéiné, peut être bénéfique.

Si vous avez une carence en fer, suivre un régime flexitarien peut causer plus de problèmes.

Restreindre la consommation de viande peut provoquer une dépression chez certaines personnes.

Manger des aliments à base de plantes principalement tout en réduisant lentement la consommation de viande est la clé pour suivre un régime flexitarien. Il n’est pas nécessaire d’éliminer la viande et vous pouvez choisir la quantité que vous consommez en fonction de votre mode de vie et de vos préférences personnelles. N’oubliez pas de nous dire comment cet article vous a aidé.

Clause de non-responsabilité: Les informations fournies dans cet article sont basées sur des recherches et ne sont pas parallèles aux conseils d’un médecin. Assurez-vous de consulter votre médecin avant de commencer un nouveau régime. Le site n’est pas responsable des effets qu’il peut avoir sur votre corps.

F.A.Q :

1. Les produits laitiers font-ils partie d’un régime flexitarien?

Réponse : Un régime flexitarien est considéré comme un régime omnivore car il n’est pas aussi strict qu’un régime végétalien. Les produits d’origine animale tels que la viande, les morceaux de poisson, les produits laitiers font toujours partie d’un régime flexitarien.

2. À quelle fréquence le flexitarien mange-t-il de la viande?

Réponse : La particularité d’un régime flexitarien est qu’il ne vous empêche pas de manger de la viande mais vous incite à en consommer moins. Selon votre engagement, vous pouvez manger jusqu’à 28 onces de viande maigre ou de volaille par semaine. Vous pouvez réduire la consommation de viande à 3 onces jusqu’à trois fois par semaine en ajoutant des recettes végétariennes à votre alimentation.

3. Quel régime est le meilleur végétalien ou flexitarien?

Réponse : Flexitarien ou végétalien, celui qui vous convient le mieux, dépend de vos besoins et de votre engagement. Mais si vous le regardez d’un point de vue environnemental, beaucoup de gens considèrent un régime végétalien meilleur qu’un régime flexitarien.