Le bébé pendant l’accouchement est poussé à travers le bassin, les muscles du bassin, qui maintiennent la vessie, l’utérus et le rectum en place, devraient s’étirer de manière inimaginable pour que le bébé vienne au monde. Même si le corps libère une hormone appelée relaxine qui détend et étire les muscles pelviens, les exercices de Kegel pour les muscles du plancher pelvien sont essentiels pour un étirement supplémentaire de ces muscles pour un accouchement en douceur. Après la naissance, ces muscles pelviens s’affaiblissent, provoquant des problèmes de santé pelvienne. En effectuant des exercices de Kegel pendant la grossesse, la post-accouchement peut renforcer ces muscles et ramener la capacité de maintien des muscles pelviens.

Meilleurs exercices de Kegel T

Qu’est-ce que l’exercice de Kegel ? Est-il sécuritaire de le faire pendant la grossesse?

L’exercice de Kegel, également connu sous le nom d’exercice du plancher pelvien, porte le nom d’un célèbre gynécologue, Arnold Kegel. Ces exercices renforcent et sollicitent les muscles du plancher pelvien. Ces muscles soutiennent la vessie, l’utérus, l’intestin grêle, le rectum, contrôlent l’écoulement de l’urine et soutiennent la contraction du vagin. Ces exercices consistent à détendre et à contracter les muscles des régions génitales et pelviennes. Les exercices de Kegel peuvent être pratiqués pendant et après la grossesse pour renforcer le plancher pelvien. La plupart des femmes enceintes se demandent si elles doivent effectuer ces exercices. Il est absolument sûr d’effectuer ces exercices pendant la grossesse, et la même chose a été certifiée par Arnold Kegel. Ces exercices sont largement acceptés dans le monde entier, et de nombreux médecins suggèrent même d’effectuer ces exercices régulièrement..

Avantages des exercices de Kegel pendant la grossesse :

Les exercices de Kegel sont absolument sûrs à effectuer pendant et après la grossesse. Ces exercices ne peuvent pas être effectués par les femmes enceintes, mais tout le monde peut également les effectuer. Certains des avantages qui incluent sont

  1. Renforcement du soutien des organes pelviens : En raison de l’accouchement vaginal, l’organe pelvien prolapsus se produit. Le prolapsus de l’organe pelvien fait référence au moment où l’utérus, l’urètre et l’intestin s’affaissent dans le vagin ; c’est à cause de l’affaiblissement des muscles du plancher pelvien. Les médecins, dans le cadre du traitement, suggèrent d’effectuer régulièrement des Kegels.
  2. Amélioration du contrôle de la vessie : de nombreuses femmes ont des fuites d’urine lorsqu’elles toussent, éternuent ou rient pendant ou après la grossesse. C’est à cause de l’affaiblissement du plancher pelvien. L’exécution régulière de Kegels peut traiter l’état de l’incontinence urinaire.
  3. Réduisez le risque d’incontinence fécale : En raison de l’affaiblissement du plancher pelvien, vous ressentez des fuites de selles avant de vous précipiter aux toilettes. Kegels peut renforcer le plancher pelvien, qui à son tour soutient le rectum et l’incontinence fécale.
  4. Le renforcement du plancher pelvien avec ces exercices peut aider différents symptômes de santé pelvienne qui surviennent généralement pendant et après la grossesse. Ceux-ci incluent la constipation ou la douleur dans les selles, la miction douloureuse, la douleur pendant les rapports sexuels, la douleur au bas du dos, etc..

Meilleurs exercices de Kegel à effectuer pendant et après la grossesse :

Vous trouverez ci-dessous quelques-uns des meilleurs exercices de Kegel que vous pouvez effectuer pendant et après la grossesse. On dit qu’il n’est jamais trop tôt pour commencer à faire des Kegels, mais plus vous effectuez tôt et régulièrement, plus les avantages pendant la grossesse sont importants..

1. Assise sur mesure :

Exercices de Kegel à essayer pendant la grossesse - Tailor Sit

Comment effectuer :

  • Tout d’abord, asseyez-vous sur le sol avec les genoux pliés et les chevilles croisées.
  • Maintenant, penchez-vous légèrement en avant, en gardant le dos droit et détendu.
  • Cette position peut être utilisée à tout moment de la journée.

Avantages:

Cet exercice étire les muscles de la hanche et du bassin, améliorant ainsi la force. Les muscles de la cuisse entrent également en jeu dans cet exercice. Cet exercice aide à réduire les douleurs lombaires.

2. Presse sur mesure :

Exercices de Kegel à essayer pendant la grossesse - Tailor press

Comment effectuer :

  • Tout d’abord, asseyez-vous sur le sol avec les genoux pliés et la plante des pieds ensemble.
  • Maintenant, saisissez vos chevilles et tirez doucement les pieds vers le corps.
  • Placez vos mains sous vos genoux et inspirez.
  • Appuyez vos genoux vers le bas contre la main, tout en faisant cela, appuyez vos mains vers le haut contre les genoux. Tenez pendant 10 secondes, puis expirez.

Avantages:

Cet exercice étire les muscles de la hanche et du bassin, améliorant ainsi la force. Les muscles de la cuisse entrent également en jeu dans cet exercice. Cet exercice aide à réduire les douleurs lombaires et les douleurs à la hanche.

3. Plancher pelvien :

Exercices de Kegel à essayer pendant la grossesse - Exercices du plancher pelvien

Comment effectuer :

  • Identifiez les muscles. Cela peut être fait en arrêtant la miction à mi-chemin.
  • Après l’identification des muscles pelviens, contractez ces muscles et maintenez pendant 10 secondes. Relâchez pendant 10 secondes.
  • Refaire cet exercice 10 à 15 fois par jour en continu pendant trois jours.

Avantages:

Cet exercice renforce les muscles pelviens. De plus, cet exercice permet d’éviter les fuites d’urine causées par la toux, les éternuements, les rires, les sauts, etc..

4. Étirement des fléchisseurs de la hanche à demi-genoux :

Comment effectuer :

  • Avancez votre jambe droite et faites une fente jusqu’à ce que votre genou gauche repose sur le sol. Assurez-vous que votre jambe droite doit faire un angle de 90 degrés avec votre genou.
  • Faites avancer votre bassin en resserrant vos fessiers et vos abdominaux.
  • Penchez-vous en avant de votre jambe gauche jusqu’à ce que vous sentiez la tension dans le fléchisseur de la hanche et l’intérieur de la cuisse de votre jambe gauche
  • Maintenez pendant 30 secondes, relâchez et répétez jusqu’à 10 fois.
  • Continuez le même processus avec l’autre jambe.

Avantages:

L’exercice des fléchisseurs de la hanche aide à détendre les muscles de la hanche et augmente leur flexibilité. Cet exercice soulage principalement les douleurs à la hanche pendant la grossesse.

5. Squats :

Exercices de Kegel à essayer pendant la grossesse - Squat

Comment effectuer :

  • Tenez-vous droit, les pieds légèrement grands ouverts et les orteils pointés.
  • Pliez les deux genoux et poussez vos hanches vers le bas comme si vous étiez assis sur la chaise.
  • Les cuisses tombantes sont parallèles au sol et les genoux légèrement fléchis vers l’extérieur.
  • Assurez-vous de ne pas vous pencher en avant pendant cet exercice.
  • Revenez à la position d’origine et continuez à faire 20 répétitions.

Avantages:

Cet exercice renforce les muscles des hanches, des cuisses et du bassin. Les femmes enceintes sont soulagées des douleurs lombaires, des hanches et de certaines douleurs articulaires causées pendant la grossesse.

6. Pont :

Comment effectuer :

  • Tout d’abord, allongez-vous sur le sol sur le dos avec les genoux pliés à un angle de 90 degrés.
  • Posez vos paumes sur le sol, inspirez et poussez la hanche vers le haut à l’aide de talons en serrant le plancher pelvien, les ischio-jambiers.
  • Le corps qui repose sur le haut du dos, les épaules et les genoux doit former une ligne droite. Arrêtez-vous dans cette position pendant 3 secondes et revenez à la posture d’origine.
  • Continuez à faire 10 à 15 répétitions pendant trois séries. Faites une pause de 60 secondes après chaque série.

Avantages:

Cet exercice profite aux fessiers et améliore la force du plancher pelvien si effectuer pendant la grossesse prend suffisamment de précautions pour ne pas se blesser.

7. Plateau de table divisé :

Comment effectuer :

  • Allongez-vous sur le sol avec vos paumes face au sol.
  • Pliez vos genoux et soulevez légèrement les deux jambes jusqu’à ce que les jambes soient parallèles au sol et les cuisses à angle droit.
  • Dans un mouvement contrôlé, séparez les deux jambes de manière à ce que les deux genoux se séparent.
  • Revenez à la position d’origine et continuez à faire 20 répétitions pendant trois séries.

Avantages:

Cet exercice active les muscles des cuisses et du bassin et améliore la force et le tonus du plancher pelvien. La femme enceinte trouve un soulagement de diverses douleurs causées pendant la grossesse.

8. Inclinaison pelvienne :

Comment effectuer :

  • Allongez-vous sur le sol avec vos paumes derrière la tête.
  • Pliez vos genoux en faisant un angle droit avec le sol avec les orteils au sol.
  • Maintenant, poussez votre bassin vers le haut et maintenez cette position pendant 3 secondes.
  • En inclinant votre bassin vers le haut, resserrez les muscles de vos hanches et vos fessiers.
  • Revenez à la position normale et répétez pendant 30 répétitions deux séries.

Avantages:

Les muscles du bas du dos s’étirent avec cet exercice. Pendant la grossesse, les douleurs lombaires sont soulagées en effectuant cet exercice. Les muscles abdominaux sont également renforcés avec le plancher pelvien.

9. Exercice de balle de Kegel :

Il aide à soulever le bassin du sol. Essayez de le faire en combinaison avec d’autres ascenseurs au sol. Cela garantira que les muscles sont travaillés sous tous les angles. Voici comment le faire facilement à l’aide d’une balle ou d’une serviette.

  • Tenez-vous debout avec un support mural et placez vos mains sur le mur à une distance de bras de vous.
  • Rapprochez vos pieds et laissez-les se toucher. Maintenant, placez une balle ou une serviette entre vos cuisses.
  • Pliez légèrement les genoux pour soulever les talons du sol ou du sol. Restez dans la position et appuyez doucement sur la balle avec vos cuisses ou pressez la serviette sous différentes formes et angles. Faites cela environ 25 fois.
  • Pour finir, ramenez les hanches vers vos talons.

10. Respiration :

La respiration a toujours été un ajout très important pour traiter vos problèmes musculaires dominants en ce qui concerne la grossesse et cela va bien avec les exercices de Kegel car pendant votre période de grossesse, votre région abdominale est assez sensible, il est donc toujours préférable d’être prêt pour votre exercice de Kegel non importez l’intensité avec des exercices de respiration élaborés vous donnant d’abord l’endurance dont vous avez besoin pour effectuer toute forme d’exercice les rendant sûres pendant la grossesse.

La pointe essentielle ne retient pas votre souffle lorsque vous les exécutez. Expirer. Votre concentration ne devrait être que sur les muscles pelviens.

Quand faire et à quelle fréquence effectuer les exercices de Kegel pendant la grossesse :

Il n’y a pas de moment précis pour commencer à faire des Kegels pendant la grossesse. La plupart des femmes veulent commencer à faire ces exercices dès le début de la grossesse. Mais il vaut mieux commencer au 2ème trimestre. Si vous venez d’accoucher, commencez à faire ces exercices quelques jours après l’accouchement naturel sans complication. Mais, avant de commencer ces exercices, consultez votre médecin bien à l’avance. Les femmes qui ont eu une césarienne devraient consulter le médecin avant d’effectuer ces exercices.

Vient ensuite la fréquence de le faire. Différentes personnes disent des choses différentes sur la fréquence à laquelle faire ces exercices. Certains disent de les exécuter quotidiennement, et certains disent trois fois par semaine. Par conséquent, il est préférable de suivre les conseils de votre fournisseur de soins de santé.

Conseils et précautions pour les exercices de Kegel pendant la grossesse :

Certains des conseils qui peuvent être suivis pour effectuer ces exercices sont

  1. Évitez de faire des Kegels en faisant pipi, car cela peut empêcher de vider votre vessie.
  2. Tout ce qui est exagéré est nocif pour le corps, donc n’exagérez pas ces exercices.
  3. Faites ces exercices régulièrement, même si vous ressentez une douleur dans la région pelvienne. Mais, si la douleur est intense, consultez votre médecin.
  4. Trouver le bon muscle pelvien est un peu délicat. Tenez votre urine à mi-chemin, et vous pourrez alors trouver le muscle pelvien qui empêche l’urine.
  5. Portez toujours des vêtements amples pendant la grossesse et également pendant l’exécution de ces exercices.
  6. Ayez toujours une bouteille d’eau avec vous lorsque vous effectuez ces exercices.

Les exercices de Kegel peuvent être très bénéfiques dans les derniers stades de la grossesse. Plus important encore, ces exercices réguliers peuvent aider à un accouchement vaginal en douceur. Pendant l’accouchement vaginal, il peut y avoir des cas où les muscles pelviens peuvent se déchirer, l’exécution de ces exercices même après l’accouchement ramène la force de ces muscles. Dans l’ensemble, effectuer ces exercices est assez sûr, à condition de les faire dans les limites. Avant de commencer tout exercice, consultez votre médecin bien à l’avance pour éviter toute complication.

Foire aux questions et réponses :

Q1. Pourquoi l’exercice de Kegel est-il essentiel pendant la grossesse?

Réponse : Effectuer des exercices de Kegel pendant la grossesse renforce et élargit le muscle pelvien dans la région vaginale. Avec l’augmentation du passage, l’accouchement vaginal du bébé se passe en douceur sans aucune complication.

Q2. Qu’est-ce qu’un muscle pelvien et comment trouver ce muscle?

Réponse : Le muscle qui maintient l’utérus, la vésicule biliaire et le rectum en position est le muscle pelvien. Trouver le muscle pelvien est un peu délicat. Lors de l’arrêt d’uriner à mi-chemin, le muscle qui a aidé à arrêter la miction est le muscle pelvien.

Q3. Est-ce que Kegels est utile pour tomber enceinte?

Réponse : Faire des Kegels régulièrement vous garde en bonne santé physique et mentale. On ne peut certainement pas dire que faire des Kegels vous aide à tomber enceinte. Mais, faire Kegels peut réduire les symptômes pelviens, l’un d’eux est la douleur pendant les rapports sexuels. Faire ces exercices diminuera certainement la douleur pendant les rapports sexuels.

Clause de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article ne sont que des suggestions et le site Web n’est en aucun cas responsable des effets secondaires qu’il peut provoquer. Il est préférable de consulter un médecin avant de planifier quoi que ce soit, surtout lorsque vous êtes enceinte.