Notre tableau de régime et nos choix alimentaires commencent à varier beaucoup une fois que nous sommes enceintes. Le plus souvent, un tableau de régime est organisé simplement en fonction de ce qui est bon pour la mère et le bébé, mais ce qui se passe entre les deux, ce sont les doutes soudains qui surgissent comme « l’ail est-il bon pour la grossesse ? » Il s’avère que c’est vraiment bon pour vous lorsque vous êtes enceinte. L’ail est enrichi de nombreux nutriments essentiels et bienfaits médicinaux, mais si vous doutez encore de la question, nous vous suggérons de suivre l’avis du médecin. Allium sativumis est le vrai nom de l’ail. Cependant, dans les langues régionales comme l’hindi, il est connu sous le nom de lasun.

Ail pendant la grossesse Quels sont les avantages & Effets

Pouvez-vous avoir de l’ail pendant la grossesse?

L’ail en début de grossesse, le premier trimestre, nécessite peu d’attention. Limitez votre consommation d’ail au cours du premier trimestre. Même au cours des deuxième et troisième trimestres, vous devez faire preuve de prudence quant à la consommation d’ail, car cela peut provoquer une hypotension artérielle et fluidifier le sang..

Deux à quatre gousses d’ail ne nuisent pas au corps. L’ail regorge de nombreuses valeurs médicinales, et donc sa consommation avec modération est bonne pour le corps.

L’ail n’est pas consommé seul la plupart du temps car le goût de l’ail est assez piquant et est normalement utilisé comme ajout à tout repas pour aider le repas à avoir un meilleur goût. Il n’a pas besoin d’être mangé en grande quantité pour opérer sa magie car même un seul nodule d’ail est riche en un certain nombre de vitamines qui sont extrêmement bonnes pour plusieurs secteurs de votre corps.

Avantages nutritionnels de l’ail:

Une gousse d’ail contient 4,5 calories, 0,2 gramme de protéines et un gramme de glucides. Il est très faible en calories, mais riche en vitamine C, vitamine B6 et manganèse.

Avantages de l’ail pour la grossesse:

Vous trouverez ci-dessous quelques avantages de l’ail pendant la grossesse et les applications qu’il a pour vous garder, vous et votre enfant, en forme pendant votre période de grossesse..

1. Riche en calcium :

L’ail est riche en calcium et est considéré comme très bon pour le développement osseux du bébé. Nous savons que le calcium est un ingrédient inévitable pendant la grossesse. En plus de cela, il aide à éloigner les problèmes de gaz.

2. Améliore la circulation sanguine :

L’ail s’est avéré être un excellent stimulant pour la circulation sanguine naturelle en raison de ses propriétés uniques. Il stabilise la pression artérielle basse et gère le taux de cholestérol, car il contient du potassium. Une meilleure circulation sanguine est indispensable pour une grossesse en santé, car une grande partie des nutriments nécessaires au bébé vient de vous..

3. Gère et gère la fatigue pendant la grossesse :

L'ail et la grossesse

L’ail aide à lutter contre les vomissements et les étourdissements qui surviennent pendant la grossesse. Lorsque vous prenez de l’ail dans votre alimentation quotidienne, vous repoussez tout symptôme de fatigue, vous atteignant même.

4. Sauvegarde de la menace virale pour le corps :

manger de l'ail enceinte

L’ail a le potentiel de combattre les maladies et est une infection. Les infections et les maladies sont courantes pendant la grossesse et, par conséquent, les inclure dans votre alimentation sera un excellent moyen de les tenir à distance..

5. Guérit un rhume :

manger de l'ail pendant la grossesse

L’ail est depuis toujours un excellent moyen traditionnel de traiter le rhume. Pendant la grossesse, prendre de l’ail peut non seulement guérir un rhume, il peut également servir de sauveur pour protéger le vôtre d’un rhume supplémentaire..

Effets secondaires de l’ail pendant la grossesse :

Quels sont certains des effets secondaires de l’ail que vous devriez surveiller?

  1. Une consommation excessive d’ail pendant la grossesse peut fluidifier votre sang. En outre, cela entraînera beaucoup de saignements pendant le travail et pourrait donc pousser à la nécessité d’une césarienne.
  2. Manger de l’ail cru pendant la grossesse peut également augmenter le risque de faire baisser votre tension artérielle.
  3. Une consommation excessive peut entraîner une baisse du taux de sucre dans le corps, augmentant ainsi la libération d’insuline.

Ail et grossesse: quelles recettes pouvez-vous faire avec de l’ail?

Voici quelques recettes à base d’ail qui font claquer les lèvres que vous pouvez préparer si vous ne supportez pas le goût de l’ail cru.

1. Petits pois sautés :

Dans un bol d’eau, ajouter les pois mange-tout, quelques gouttes d’huile et du sel au goût. Laissez-le bouillir, plus d’une minute et gardez-le de côté. Dans une casserole séparée, ajoutez quelques gouttes d’huile, ajoutez l’ail émincé et un peu de poivre concassé. Égouttez les petits pois et ajoutez-les à la poêle. Parsemer de quelques graines de sésame pour décorer.

2. Soupe de chou-fleur :

Voici une autre façon de manger de l’ail enceinte. Faites chauffer quelques gouttes d’huile dans la poêle, de préférence de l’huile d’olive. À cela, ajoutez de l’ail émincé et faites-le sauter jusqu’à ce qu’il dégage un bon arôme. Gardez cela de côté maintenant. Dans une autre casserole, ajouter le bouillon de poulet, le chou-fleur, le thym, le poivre noir concassé et le sel. Laisser mijoter pendant 15 minutes ou jusqu’à ce que le chou-fleur devienne tendre. Mélangez-le dans un mélangeur après qu’il ait refroidi. Garnir la soupe de thym et de chou-fleur sur le dessus.

L’effet de l’ail sur la grossesse est multiple. Bien que l’odeur puisse être un gros non-non, elle contient de nombreux nutriments essentiels qui sont importants pour le corps au quotidien. Il a également été un remède séculaire pour une gamme de problèmes de santé. Cependant, il est également utile de consulter votre médecin sur la posologie suggérée..