Vous trouverez difficilement une personne qui n’aime pas manger du gombo. Le gombo est l’un de ces légumes qui est disponible toute l’année, et sa qualité nutritionnelle en fait une aubaine pour les femmes enceintes. Manger du boudoir pendant la grossesse aide à bien des égards, et que vous le mangiez bouilli, en biais, grillé ou frit, vous pourrez récolter les nutriments qu’il contient. Bien que connu sous le nom de gombo ou de ladyfinger, il porte de nombreux autres noms tels que bhindi, gombo, etc. Découvrez comment manger du gombo enceinte vous aidera à avoir une grossesse en santé..

Pendant la grossesse, le corps de la mère a besoin de nutriments essentiels pour assurer une croissance saine du fœtus. Alors que les bienfaits des fruits et légumes sont connus de tous, certaines femmes enceintes se demandent si le gombo est bon pendant la grossesse ? La réponse est définitivement oui comme il y a plusieurs siècles ; Le gombo était considéré comme un légume très polyvalent qui regorge de propriétés bénéfiques. Le gombo regorge de vitamines et de nutriments essentiels, et ses bienfaits en ont fait un incontournable dans un régime de grossesse dans différentes parties du monde.

gombo pendant la grossesse

Le gombo est-il bon pour la femme enceinte?

Le gombo est un légume à gousse nutritif qui est bon pour la grossesse. Manger du gombo pendant la grossesse vous aidera à obtenir divers nutriments tels que l’acide folique, les fibres, les protéines, les glucides, la vitamine C, le potassium, le calcium, le bêta-carotène, etc. vitaux pour la grossesse. Même si vous consommez du gombo sous quelque forme que ce soit, qu’il soit cuit, frit, rôti ou grillé, vous pourrez toujours récolter le maximum de nutriments qu’il contient..

Valeurs nutritionnelles du gombo pendant la grossesse :

Voici la nutrition trouvée en consommant 100g de gombo.

Nutrition                             Valeur

  • Énergie                            33 Kcal
  • Eau                              89,58 g
  • Glucides              7,45 g
  • Protéines                            1,93 g
  • Matières grasses                                   0,19 g
  • Sucre                               148g
  • Fibres alimentaires                 3,2 g
  • Thiamine                         (B1) 0,2 mg
  • Riboflavine                     (B2) 0,060 mg
  • Niacine                            (B3) 1 mg
  • Pyridoxine                    (B6) 0,215 mg
  • Acide folique                      (B9) 60 mcg
  • Vitamine A                      716U
  • Vitamine E                      0,27 mg
  • Vitamine C                      23 mg
  • Vitamine K                      31,3 mcg
  • Potassium                     299 mg
  • Sodium                          7 mg
  • Calcium                         82 mg
  • Phosphore               61 mg
  • Fer                               0,62 mg
  • Zinc                              0,58 mg
  • Magnésium                  57 mg

Avantages du gombo pendant la grossesse :

Le gombo est à juste titre qualifié de centrale nutritionnelle et trouve sa place à la fois à des fins culinaires et médicinales. Manger du gombo pendant la grossesse est vital pour le développement sain du fœtus en croissance. Il a un goût unique et est particulièrement bénéfique lorsqu’il est consommé au cours du premier trimestre. Jetez un œil à certains de ces excellents avantages du gombo pendant la grossesse :

1. Riche en fibres alimentaires :

Les fibres sont très importantes pour soulager les problèmes intestinaux, qui sont très fréquents pendant la grossesse. Le gombo est une riche source de fibres solubles et de fibres insolubles. Selon certaines découvertes récentes, les fibres solubles préviennent le diabète et aident à abaisser le taux de cholestérol sanguin, tandis que les fibres insolubles contribuent au fonctionnement du système digestif..

2. Riche source de vitamine C :

La vitamine C est très importante pour la croissance d’un bébé. Il aide à l’absorption du fer et aide à renforcer le système immunitaire du corps. Un bol de gombo donne 13 mg de vitamine C. Pendant la grossesse, la vitamine C contribue également au développement des os, de la peau et des vaisseaux sanguins du bébé. Une bonne dose de cette vitamine essentielle aide également à éliminer les problèmes cardiovasculaires.

3. Riche en antioxydants :

Selon les résultats publiés dans diverses revues nutritionnelles, le gombo a une teneur beaucoup plus élevée en antioxydants que les autres légumes verts. Ces propriétés bénéfiques du gombo aident à restreindre la capacité des radicaux libres à endommager l’ADN et les tissus cellulaires. Il a en outre été constaté que l’absence d’antioxydants tels que le cuivre, le zinc et le manganèse peut entraîner une restriction de la croissance fœtale et également augmenter le risque de diabète cardiovasculaire et de type 2 chez l’enfant..

4. Bonne source d’acide folique :

Le folate ou l’acide folique dans le corps aide au métabolisme des protéines, des graisses et des glucides. Il a été déclaré que le gombo pendant la grossesse, une femme a besoin de 400 mg de folate par jour et qu’une ½ tasse de gombo fournit 37 mg de cette exigence. Le folate est également essentiel à la croissance normale de votre bébé dans l’utérus. Les femmes qui satisfont aux besoins quotidiens en folate sont moins susceptibles de développer des anomalies du tube neural chez l’enfant.

5. Dormez bien :

Le gombo contient des acides aminés essentiels, à savoir le tryptophane, qui améliore la santé mentale d’une personne et aide à bien dormir. Le sommeil est un problème pendant la grossesse et donc manger du gombo peut faciliter un peu les choses.

6. Éliminez les toxines du corps :

Le gombo aide également à éliminer les toxines du corps. De plus, le mucus et les fibres du gombo aident à stabiliser la glycémie.

7. Contrôle la chute des cheveux :

Pendant la grossesse, les femmes se plaignent d’une chute excessive des cheveux. Cela peut être considérablement contrôlé en consommant du gombo.

Facteurs à prendre en compte :

Le gombo n’est pas seulement chargé de nutriments puissants; il est également faible en calories, ce qui en fait un choix d’aliments plus sain pour les femmes enceintes. Les bienfaits des légumes polyvalents peuvent être bénéfiques à condition qu’ils soient consommés avec modération. Manger une quantité excessive de gombo pendant la grossesse peut entraîner des complications et doit donc être pris avec modération. Il est préférable de consulter votre médecin au sujet de la dose requise de légumes.

Bien manger signifiera un bébé heureux et une période de grossesse agréable. Alors, la prochaine fois que vous aurez faim, réfléchissez-y à deux fois avant de mettre la main sur des collations malsaines et prenez plutôt le temps de cuisiner des mets délicats à base de gombo. En plus de rassasier vos papilles gustatives, le gombo offre également de nombreux avantages pour la santé pour vous et votre bébé.

Comment ajouter Lady Finger dans le régime de grossesse:

Il existe de nombreuses façons d’ajouter le boudoir au régime de grossesse.

  • Vous pouvez préparer de nombreux légumes à partir de gombo avec une combinaison variée comme le gombo et l’oignon, le gombo masala, le gombo sauté, etc..
  • Kurkuri Bhindi est une entrée très délicieuse et saine et une recette sûre pour satisfaire vos papilles gustatives. Il suffit de couper le gombo en fines tranches, de le tremper dans la pâte Bengal gram et de faire frire.
  • Vous pouvez également détoxifier votre corps en buvant de l’eau de gombo. Il suffit d’écraser deux gombos de les faire tremper dans un verre d’eau toute la nuit et de boire cette eau le matin à jeun.

Recettes simples pour inclure le gombo dans un régime de grossesse :

gombo pendant la grossesse

Voici les deux recettes simples de gombo pour vous permettre de manger du gombo enceinte et même satisfaire vos papilles.

1. Kurkuri Bhindi :

Ingrédients:

  • 250g de bhindi
  • 1cc de jus de citron
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 1/4 cuillère à café de piment rouge en poudre
  • 1/2 cuillère à café de poudre de jeera
  • 1/2 cuillère à café de coriandre en poudre
  • 1/4 cuillère à café de curcuma en poudre
  • 2 cuillères à café de farine de gramme de Bengale
  • 1/2 cuillère à café de chat masala
  • Huile à frire

Méthode:

  • Lavez bien les bhindi et essuyez-les.
  • Coupez chaque bhindi verticalement en quatre morceaux et enlevez toutes les graines et placez-les dans un bol.
  • Maintenant, ajoutez du sel et du jus de citron vert et mélangez bien le bhindi
  • Ajoutez la poudre de piment rouge, la poudre de jeera, la poudre de coriandre, la poudre de curcuma et le gramme du Bengale et mélangez bien pour que chaque bhindi soit recouvert de la pâte de farine de gramme.
  • Faire chauffer l’huile dans une poêle profonde
  • Gardez la cuisinière à feu vif et faites frire le bhindi jusqu’à ce qu’il soit doré
  • Ajouter le chat masala sur le dessus et servir chaud et croustillant.

2. Pendjabi Bhindi Masala :

C’est une recette de style indien très célèbre pour la cuisson du gombo. Voici la recette

Ingrédients:

  • 4 cuillères à soupe d’huile végétale
  • 500g de bhindi lavé, essuyé et haché
  • 1 cuillère à café de graines de cumin
  • 1 tasse d’oignons finement hachés
  • 1 tasse de tomates hachées
  • 1cc de gingembre râpé
  • 1cc d’ail émincé
  • 2cc de coriandre en poudre
  • 1 cuillère à café de curcuma en poudre
  • une cuillère à café de piment rouge en poudre
  • 1 cuillère à café de poudre de mangue sèche
  • Sel au goût

Méthode:

  • Lavez bien le bhindi sous l’eau du robinet et essuyez-le bien pour faire tremper toute l’eau.
  • Coupez-les en petits morceaux
  • Dans une poêle faire chauffer 1 cuillère à soupe d’huile
  • Ajouter les bhindi et les faire frire jusqu’à ce qu’ils soient légèrement croustillants
  • Prenez le bhindi dans une assiette
  • Maintenant, faites chauffer le reste de l’huile dans une poêle et ajoutez les graines de cumin et laissez-le crépiter.
  • Maintenant, ajoutez l’oignon et faites cuire jusqu’à ce qu’il prenne une couleur rosée.
  • Ajouter le gingembre et l’ail et cuire encore quelques minutes.
  • Maintenant, ajoutez la tomate et faites cuire pendant 3-4 minutes jusqu’à ce qu’elles soient molles et pâteuses.
  • Ajoutez maintenant le bhindi et la poudre de curcuma, la poudre de piment rouge, le sel et couvrez le couvercle et faites cuire pendant 10-12 minutes à feu doux.
  • Retirez le couvercle et augmentez la flamme.
  • Ajouter la poudre de mangue sèche et cuire encore une minute.
  • Servir chaud avec chapatti ou paratha.

D’après les avantages pour la santé mentionnés ci-dessus, on peut comprendre que manger du boudoir pendant la grossesse est très sain et nutritif pour la mère et l’enfant à naître. Alors, ne réfléchissez pas beaucoup et faites en sorte que vous l’incluez dans votre régime de grossesse pour profiter d’une grossesse saine et heureuse. Assurez-vous simplement de ne pas trop manger car la règle de base de la grossesse “tout excès est nocif” s’applique toujours.

Foire aux questions et réponses :

Q1 : Est-il sécuritaire de manger un doigt de dame en début de grossesse?

Rép: Il est bon de manger du boudoir pendant la grossesse, que ce soit à n’importe quel trimestre. Le doigt de la femme est riche en folate et sa consommation au début de la grossesse garantit qu’il n’y a pas d’effet secondaire neuronal chez l’enfant. Il existe également de nombreux autres avantages qui peuvent être obtenus en mangeant un boudoir pendant la grossesse.

Q2 : Y a-t-il des effets secondaires et des allergies causés par la consommation de gombo pendant la grossesse?

Rép: Le gombo est très sain pour la grossesse. Mais comme le dit la règle générale, tout excès peut être nocif, et il en va de même pour la consommation de gombo. Le gombo est riche en fructanes, et une consommation excessive de gombo peut provoquer des ballonnements, des gaz, de la diarrhée et d’autres problèmes intestinaux.

Q3 : Manger du gombo est-il utile pendant la grossesse?

Rép: Il existe une croyance générale selon laquelle le gombo facilite le travail et augmente les chances d’un accouchement normal. Cependant, il n’y a aucune preuve scientifique derrière cette théorie.