« Miraculeux » est un terme très courant qui est utilisé pour décrire la grossesse et l’accouchement. Les neuf mois qu’une femme passe à attendre son enfant peuvent être un peu difficiles. Le régime alimentaire d’une femme change pendant la grossesse, tout comme la digestion. La constipation est un problème de digestion très courant auquel sont confrontées les femmes enceintes.

Pendant la grossesse, le corps de la femme change pour s’adapter à la bonne éducation d’un enfant. La nourriture que vous mangez fournit des nutriments à la fois au corps de la mère et à l’enfant.

La constipation se produit pour que vous et votre bébé obteniez plus de nutriments, puis le changement progressif de votre utérus exerce une pression sur vos selles, ce qui entraîne la constipation..

Il y a quelques autres raisons qui conduisent à la constipation chez une femme enceinte qui sont mentionnées ci-dessous.

constipation-pendant-grossesse

Causes de la constipation pendant la grossesse.

  • Les effets secondaires des médicaments que vous prenez peuvent entraîner une constipation.
  • L’augmentation du niveau de stress.
  • Le changement diététique peut ne pas être compatible conduisant ainsi à la constipation.
  • La moindre consommation de liquide que vous prenez.
  • Consommation plus élevée de liquides déshydratés tels que l’alcool (qu’il est déconseillé de consommer pendant la grossesse), le café et le thé.
  • Pas assez de sommeil.
  • Certaines maladies telles que le diabète, les accidents vasculaires cérébraux, l’urémie, la sclérodermie, la maladie de Parkinson et plus encore.

La constipation dure des jours, mais cela ne signifie pas que vous devez y faire face pendant neuf mois. Il existe des remèdes qui vous aident à soulager le problème et à éviter les craintes de la constipation pendant et après la grossesse. Certains des remèdes qui aident à soulager la constipation sont énumérés ci-dessous.

Les aliments frits et gras sont également très attrayants et savoureux, mais vous devriez les éviter pour éviter la constipation..

Les fruits purgatifs tels que les oranges, les bananes, les melons, les raisins et aident à lutter contre la constipation car ils sont riches en fibres et sont juteux et contiennent une énorme quantité de liquides.

Boire beaucoup de liquides aide à éloigner la déshydratation, aidant ainsi au bon mouvement de vos intestins.

Marcher et faire de l’exercice aident également à digérer totalement l’apport alimentaire, évitant ainsi les brûlures d’estomac et l’acidité, ce qui inclut également la constipation, évacuant complètement le rectum..

Si les cosses de psyllium, les graines de platine sont prises régulièrement, cela aide à contrôler la constipation.

La consommation de papaye aide également à contrôler la constipation car elle contient de l’acide peptique qui est un bon remède contre la constipation.

Normalement, le thé déshydrate votre corps, mais le thé au gingembre aide à contrôler la constipation.

Étant donné que la grossesse est un moment très spécial dans la vie d’une femme, elle doit être très prudente. Et puisque la constipation fait partie de la grossesse, vous devez connaître certaines des choses à ne pas faire pour éviter la constipation. Voici une liste de quelques choses à ne pas faire pendant votre grossesse.

Pas de boissons gazeuses.

Évitez l’huile d’aloe vera, l’huile de ricin et le triphala doivent être évités même s’ils sont des purgatifs naturels car l’utilisation de ces huiles peut rendre le bébé hyperactif.

N’utilisez jamais de médicaments sans l’avis de votre médecin, sinon cela pourrait nuire au fœtus dans l’utérus.

Même si la constipation n’est pas un problème très grave pendant la grossesse, elle peut généralement être l’indication d’un problème différent. Si vous avez des douleurs abdominales alternant avec de la diarrhée ou si vous remarquez que vous faites passer du sang ou du mucus avec les selles, il est conseillé de consulter immédiatement votre médecin. En outre, passer des selles dures ou forcer pendant la selle peut entraîner des hémorroïdes qui sont des veines enflées dans la région rectale.

En général, la constipation de grossesse est un symptôme précoce de la grossesse. Même ainsi, la plupart des femmes souffrent de constipation liée à la grossesse aux derniers stades de la grossesse. Peu importe quand vous souffrez de constipation pendant votre grossesse, ne paniquez pas et suivez ces étapes ou mieux, consultez votre médecin, après tout, vous ne voudriez pas nuire à votre cher bébé.