Pendant la grossesse, il est conseillé d’adopter une approche holistique des soins de santé et l’utilisation de médicaments traditionnels est évitée autant que possible. Cela implique l’utilisation d’herbes dans le traitement des infections dans le corps. Il existe plusieurs herbes qui sont marquées comme étant sans danger pendant la grossesse, telles que l’origan. Il a été utilisé pour traiter de multiples affections du corps depuis l’Antiquité. L’huile d’origan est également très bénéfique. Si vous souhaitez apprendre les avantages de l’huile d’origan pendant la grossesse, lisez la suite pour connaître les avantages et les risques liés à son utilisation..

Origan pendant la grossesse

Avantages de l’origan pendant la grossesse :

L’origan est dérivé d’une plante et est largement utilisé pour ses propriétés culinaires et médicinales. L’huile d’origan est dérivée des feuilles et regorge de propriétés bénéfiques. Il est utilisé à des fins thérapeutiques de multiples façons, comme par voie topique, aromatique et même par voie orale. L’huile d’origan pendant la grossesse peut faire des merveilles pour votre santé ainsi que pour votre précieux petit qui grandit en vous. Voici comment:

1. Améliore l’immunité :

L’origan est une source extrêmement riche d’antioxydants, qui à leur tour contribuent à renforcer l’immunité pendant la grossesse. Il aide à réduire les effets néfastes des radicaux libres et aide le corps à combattre les infections étrangères. L’utilisation de l’huile d’origan pendant la grossesse pour prévenir la dégénérescence maculaire, les troubles nerveux, le vieillissement et même le cancer est très répandue.

2. Combat les infections fongiques et bactériennes :

L’origan regorge de propriétés antifongiques et antibactériennes. Cela aide à vous protéger, vous et votre bébé, contre diverses infections tout au long de la période de grossesse. Il protège également contre les infections à E. coli et les maladies telles que les infections des voies urinaires et la diarrhée. L’utilisation d’huile d’origan pendant la grossesse est également bénéfique dans la lutte contre les infections bactériennes comme Staphylococcus aureus, S. Typhimurium et Salmonella enteritidis pour n’en nommer que quelques-unes..

3. Guérit les affections respiratoires :

Les affections respiratoires telles que l’accumulation de mucosités et de mucus dans les voies respiratoires supérieures peuvent facilement être guéries par l’utilisation d’huile d’origan pendant la grossesse. L’origan est connu pour être un remède utile et naturel pour prévenir et traiter les symptômes de la toux et du rhume. L’huile d’origan peut même être appliquée localement comme baume apaisant pour soulager la congestion thoracique ou le mal de gorge.

4. Fournit des propriétés anti-inflammatoires :

L’origan possède un composé, la bêta-caryophylline (E-BCP) qui est excellent dans le traitement de l’inflammation interne et externe dans votre corps. Pendant que vous attendez, vous pouvez également appliquer l’huile d’origan par voie topique pour réduire toute inflammation ou irritation causée par l’arthrite ou une blessure. De plus, l’utilisation de l’origan pendant la grossesse aide également à soulager les malaises ou les douleurs courants pendant cette période..

Origan pendant la grossesse 1

Risques associés :

Vous avez jusqu’à présent appris l’utilité d’utiliser l’origan pendant la grossesse. Cependant, il existe également certains effets secondaires dont vous devez également être conscient :

Peut déclencher des allergies : L’utilisation d’origan pendant la grossesse peut déclencher une forme de réaction allergique chez la femme enceinte.

Abaisse le taux de sucre dans le sang : L’origan pendant la grossesse peut abaisser le taux de sucre dans le sang et doit donc être utilisé avec prudence..

Peut provoquer une fausse couche : Dans certains cas, l’utilisation d’origan augmente également le risque de fausse couche.

Origan pendant la grossesse 2

L’origan est une plante sans danger qui peut être utilisée pendant la grossesse. Mais en petites quantités. Son utilisation à des fins culinaires et thérapeutiques ne pose aucune implication sérieuse pour la future mère et son bébé en pleine croissance. Pourtant, il est toujours conseillé de consulter votre médecin au sujet de son utilisation pendant la grossesse.