Le Vietnam, une nation d’Asie du Sud-Est, est assez célèbre pour ses plats de rue. Cette nation partage ses frontières géographiques avec la Chine, le Cambodge, le Laos, et donc les aliments ici partagent également les cuisines de ces nations. Les Vietnamiens sont si amicaux et indulgents. Imaginez prononcer leur nom ou leurs noms de rue. Ils font tourner la langue, non !! Les Vietnamiens ne se sentent pas mal à ce sujet. Les gens ici aiment cuisiner et donc les différentes cuisines disponibles au Vietnam. On dit que si vous êtes au Vietnam pour des vacances, vous ne répéterez pas la nourriture que vous avez mangée, jusqu’à 40 variétés d’aliments de rue se trouvent au Vietnam..

La cuisine vietnamienne est traditionnellement basée sur la philosophie des cinq éléments. Chaque plat au Vietnam est cuisiné pour plaire à chacun des cinq goûts fondamentaux. Eau (salée), terre (douce), métal (épicé), bois (acide) et feu (amer). Ceux-ci correspondent également aux cinq sens de la vue, du goût, de l’odorat, du son et du toucher. Sur le plan de la santé, ceux-ci correspondent aux cinq nutriments essentiels que sont les glucides, les lipides, les protéines, les minéraux et l’eau..

Cuisine de rue vietnamienne traditionnelle à Hanoï :

La cuisine vietnamienne est enrichie de saveurs et de choix. La viande juteuse, les herbes fraîches, les soupes épaisses, les bouillons clairs préparés dans des plats en terre cuite font de ces aliments de rue les meilleurs du monde. Si vous êtes au Vietnam, une chose est sûre, vous n’aurez jamais faim. Voici quelques-uns des meilleurs plats de rue disponibles au Vietnam :

Bun Cha :

Chignon Cha

Cette nourriture est considérée comme la meilleure nourriture de rue vietnamienne, et c’est une spécialité de Hanoi (la capitale du Vietnam). Ce plat est assez similaire à la galette américaine, le bun cha est une galette de porc grillée servie avec des vermicelles et des herbes traditionnelles. Les galettes de porc sont brûlées sur les charbons fumants et sont servies avec une sauce de poisson vinaigrée et des légumes croquants en accompagnement. Les assiettes servies ici sont massives et peuvent être mangées comme déjeuner.

Pho :

pho

Ceci est également appelé soupe de nouilles de riz, un choix le plus évident comme aliment de rue car il est considéré comme le plat national du pays. Pour faire simple, il s’agit d’un bouillon salé à base de nouilles blanches servi avec du poulet ou du bœuf, des légumes équilibrés, du gingembre et de délicieuses herbes. Le goût de ce plat réside dans la soupe qui fait le plat ou casse le plat.

Banh mi :

Cuisine de rue à Hanoï

Le Vietnam a été gouverné par la France jusqu’en 1945, et donc les plats préparés ici ont certaines touches françaises. Banh mi est un sandwich à la baguette française de style viet qui est assez célèbre dans le monde entier. Le pain croustillant est farci de légumes marinés, de daikon râpé, d’œuf, de mayonnaise, de poulet si désiré, donnant à cette baguette une touche et une saveur locales. C’est vraiment le repas parfait et équilibré pour un routard occupé qui s’aventure dans cet endroit.

Banh Goi :

Banh Goi

La traduction de ceci est un gâteau d’oreiller, et c’est un fantastique apéritif vietnamien savoureux. Les champignons, les petites nouilles, les herbes et le porc ou le poulet haché sont farcis dans la pâte légère, pliés et frits. Cette collation est généralement servie avec une trempette appelée Nuoc Cham, des feuilles fraîches et des herbes.

Bun Bo Nam Bo :

Nourriture de rue vietnamienne

C’est un plat rafraîchissant et léger, originaire du sud du Vietnam. Ce plat est un plat de style vietnamien-français dans lequel de la laitue fraîche est empilée sur des nouilles de riz avec des morceaux de poulet ou de bœuf dessus et des haricots frais, des oignons et des feuilles sont saupoudrés sur le plat pour un look fascinant. Un bouillon sucré en sauce de poisson garni d’échalotes séchées et d’arachides est servi avec la recette. Cette cuisine de rue vietnamienne est le mélange parfait de aigre-doux avec un soupçon d’épice dedans.

Nem Ran :

Nem a couru

Nem Ran, également connu sous le nom de Cha Gio, sont des rouleaux de printemps vietnamiens classiques, qui sont principalement disponibles dans les rues gastronomiques de tout le pays. Différents types de garnitures comme les nouilles de verre, les légumes, les champignons, les crevettes, le porc haché ou le poulet sont farcis et frits. Ceux-ci sont emballés dans du papier de riz et sont mieux servis avec la célèbre sauce vietnamienne Nuoc Cham. Si vous êtes un mangeur difficile, alors vous ne devriez pas manquer cette délicieuse collation.

Bahn Xeo :

Cuisine de rue à Hanoï

Bahn Xeo est le plat spécial de Hoi An, une ville située au centre du Vietnam. Ce plat est réalisé en mélangeant un œuf battu et une pâte de farine de riz, il est plié en deux comme une enveloppe à l’extérieur. À l’intérieur, il est farci de germes de soja, de porc et de crevettes et frit dans l’huile jusqu’à ce qu’il devienne croustillant. Cette collation est mieux appréciée en la plongeant dans une sauce à base de porc haché et de foie.

Bahn Têt :

Meilleure cuisine de rue au Vietnam

Ce plat porte le nom du nouvel an vietnamien, Tet Nguyen Dan. Bahn Tet se trouve dans toutes les rues le jour du Tet. Ce plat est composé de riz gluant farci de porc ou de haricot mungo et bouilli à la perfection. Le choix de la farce peut également être avec des bananes si vous êtes intéressé par un doux Bahn Tet. Ce restaurant est enveloppé dans des feuilles de bananier et servi avec une sauce chili ou une sauce de poisson si la farce est de la viande, tandis que le plat sucré est servi avec du lait de coco.

Bahn Mi op La :

Bahn Mi Op La

Ce plat de cuisine de rue vietnamien est assez similaire à un plat mexicain « huevos rancheros ». Ce nom se traduit littéralement par “pain au soleil”, ce plat est essentiellement composé d’un sandwich aux œufs au plat. La baguette croustillante est farcie d’œufs au plat, d’oignons tranchés, de légumes équilibrés et d’herbes, ce qui en fait un excellent choix pour un petit-déjeuner sain.

Che Khuc Bach :

Cuisine de rue à Saigon

Ce célèbre plat sucré est largement disponible dans les rues du Vietnam. Ce plat sucré est un pudding aux amandes avec une somptueuse portion de sirops de litchi. Les principaux ingrédients de ce plat sont la crème fraîche, la crème glacée et l’eau sucrée à base de sucre traditionnel vietnamien, d’où le nom de Che Khuc Bach. Une variété de stands de nourriture sert de différentes manières. Certains le servent avec des garnitures de fruits secs, des fruits tranchés. C’est un dessert rafraîchissant pour battre les températures humides du pays.

Ca Phe Trung :

Ca Phe Trung

Avez-vous déjà entendu parler du café aux œufs. Cela semble intéressant, non !! Le Vietnam est célèbre pour le café aux œufs, Ca phe trung. Le café noir et le jaune d’œuf sont fouettés dans du lait concentré, ce qui le rend crémeux et une tasse de café onctueuse. Si vous êtes au Vietnam, vous devriez sûrement essayer ce café.

Nouilles Hoi An :

Nouilles Hoi An

Ce plat, également appelé Cao Lau, est un plat célèbre de Hoi An. Ce plat se compose de nouilles de type udon avec du porc au barbecue, des haricots frais et croustillants et des croûtons croustillants. On dit que ce plat n’est disponible qu’à Hoi An en raison des nouilles uniques qui sont fabriquées à partir de l’eau d’un ancien puits, le Ba Le Well, qui se trouve à Ho An..

Banh Beo :

Meilleure cuisine de rue au Vietnam

Ce plat se traduit par un gâteau à la fougère d’eau, un plat célèbre du centre du Vietnam. Le banh beo est composé de disques ronds de farine de riz garnis de couennes de porc croustillantes et de poudre de crevettes grillées. Ce plat est mieux servi avec une sauce de poisson. Les routards visitant Saigon devraient sûrement essayer ce plat.

Le Vietnam est connu pour ses plats de rue, et vous pouvez donc trouver divers plats de rue dans tous les coins de ce pays. Le célèbre Banh Mi est le mieux disponible à Saigon, Ho Chi Min City, Vietnam.

Les meilleurs restaurants de rue de la ville de Saigon :

  • Pho, le plat national du pays, est délicieux chez Gia Truyen à Hanoi et Pho Vu Phuong à Ho Chi Min City.
  • Le Bun Cha est un plat appétissant qui a atteint une popularité internationale lorsqu’il a été mangé par l’ancien président des États-Unis, Barack Obama. Ce plat est mieux servi chez Dac Kim à Hanoï et est également disponible dans toutes les rues de Hanoï.
  • Les nouilles Hoi An ou Cao Lau sont le seul plat que vous pouvez trouver dans les rues de Hoi An en raison des nouilles uniques qu’ils utilisent dans le plat.
  • Hoi Chi Minh-Ville est le lieu unique pour tous les plats de rue que vous pouvez déguster. Les escargots de mer sont l’un des types de fruits de mer les plus connus..
  • La ville de Saigon compte de nombreux restaurants où sortir avec des amis, tels que le marché Ben Thanh, la rue Thi Minh Khao, la rue Tran Quang Dieu, la rue Dinh Tien Hoang, la rue Vo Van Tan et bien d’autres. Vous pouvez trouver des plats de rue vietnamiens authentiques et traditionnels.

La cuisine de rue vietnamienne est considérée comme l’un des points forts de l’Asie du Sud-Est. En raison de ses cultures variées de Chine, du Laos, du Cambodge et même du Japon, la cuisine de rue a ici un bon goût. Depuis que cet endroit a été gouverné par les Français jusqu’en 1945, un mélange d’influence française avec une touche locale a permis à la cuisine de rue vietnamienne de se démarquer des autres. Si vous prévoyez de visiter cet endroit pour une aventure, des vacances ou une lune de miel, vous devez absolument essayer les cuisines locales et, surtout, la cuisine de rue de cet endroit. N’oubliez pas de partager votre expérience avec nous après votre visite dans ce bel endroit.