Vous vous interrogez sur la signification de l’infection alimentaire? Des millions de personnes en sont la proie, quelle qu’en soit la source, qu’il s’agisse d’un repas fait maison ou d’aliments achetés à l’extérieur. Les symptômes d’intoxication alimentaire peuvent varier selon le type d’intoxication alimentaire que vous avez et ne doivent pas toujours être les mêmes. Lisez cet article complet pour en savoir plus sur les différents types et modes d’intoxication alimentaire ainsi que sur les remèdes maison contre l’intoxication alimentaire.

Table des matières:

  • Qu’est-ce qu’une intoxication alimentaire
  • Types d’intoxication alimentaire
  • Causes d’intoxication alimentaire
  • Symptômes d’intoxication alimentaire
  • Précautions à prendre pour prévenir les intoxications alimentaires
  • Remèdes à la maison pour les intoxications alimentaires
  • Intoxication alimentaire fréquente
  • Risques et complications
  • Aliments pour intoxication alimentaire

Qu’est-ce qu’une intoxication alimentaire?

L’intoxication alimentaire fait référence à une maladie causée par des bactéries ou d’autres toxines via les aliments survenant avec des vomissements et de la diarrhée. Elle résulte de la consommation d’aliments ou d’eau potable contaminés par des bactéries, des toxines, des virus ou des pesticides. Les symptômes commencent généralement dans les 2 à 6 heures, accompagnés de crampes abdominales, de fièvre, de diarrhée, de maux de tête, de vomissements, de nausées et de faiblesse. Un remède rapide contre les intoxications alimentaires est ce que vous pouvez faire immédiatement à la maison avec ce qui est disponible dans nos cuisines. Il faut faire preuve de prudence lors du traitement des enfants et des femmes enceintes tout en essayant des remèdes maison pour traiter les intoxications alimentaires car ils peuvent avoir des effets secondaires.

Remèdes à la maison contre les intoxications alimentaires que tout le monde devrait connaître

Types d’intoxication alimentaire :

Intoxication alimentaire bactérienne : Ce type d’empoisonnement est courant chez les personnes âgées en raison de leur système immunitaire plus faible. L’infection causée principalement par la consommation d’aliments contaminés en raison d’une mauvaise manipulation pendant la préparation des aliments et d’une mauvaise hygiène. L’intoxication alimentaire à la salmonelle est un excellent exemple de ce type d’intoxication alimentaire.

1. Intoxication alimentaire à Staphylococcus Aureus :

  • La source: Viandes tranchées, pâtisseries, puddings et sandwichs.
  • Heure d’apparition : 30 minutes à 6 heures
  • Symptômes: Nausées, crampes d’estomac et vomissements.

2. Intoxication alimentaire au botulisme :

  • La source: Aliments pas correctement mis en conserve ou fermentés.
  • Heure d’apparition : 18 minutes à 36 heures
  • Symptômes: Vision trouble, bouche sèche, troubles de l’élocution, faiblesse musculaire et paralysie

3. Intoxication alimentaire à Clostridium Perfringens :

  • La source: Volaille ou boeuf.
  • Heure d’apparition : 6 minutes à 24 heures
  • Symptômes: Diarrhée et crampes d’estomac

4. Intoxication alimentaire à Campylobacter :

  • La source: Volaille insuffisamment cuite ou crue, lait cru.
  • Heure d’apparition : 2 à 5 jours
  • Symptômes: Diarrhée sanglante, crampes d’estomac, fièvre, douleurs à l’estomac

5. Intoxication alimentaire par norovirus

  • La source: Fruits frais, crustacés, légumes-feuilles, aliments non correctement mis en conserve ou fermentés.
  • Heure d’apparition : 12 minutes à 48 heures
  • Symptômes: Diarrhée, maux d’estomac, nausées et vomissements

6. Shigella :

  • La source: Fruits de mer, peuvent se propager à partir d’un manipulateur d’aliments infecté.
  • Heure d’apparition : 24 à 48 heures
  • Symptômes: Diarrhée, maux d’estomac, nausées et vomissements

Causes d’intoxication alimentaire :

Les causes d’intoxication alimentaire sont les suivantes :

  • Des bactéries comme Salmonella, E. coli, Campylobacter et Listeria, que l’on trouve couramment dans la viande, les produits laitiers non pasteurisés et la volaille. La consommation de viande insuffisamment cuite ou de produits infectés par ces bactéries est la principale cause d’intoxication alimentaire.
  • Les aliments sont facilement infectés lorsque l’eau utilisée pour les produire est contaminée en raison d’une exposition à des excréments d’animaux ou à la croissance de bactéries et finit par être la principale cause d’intoxication alimentaire..
  • La viande et les produits laitiers sont contaminés s’ils ne sont pas conservés à la bonne température. La consommation de ces produits, même cuits, sont des aliments qui provoquent des intoxications alimentaires.
  • Une intoxication alimentaire se produit également avec des fruits ou des légumes frais non lavés.
  • En raison des longues heures d’expédition et d’autres méthodes de manipulation, les aliments sont facilement infectés par des bactéries et s’avèrent être l’une des principales raisons de l’intoxication alimentaire des légumes non lavés..
  • Certains parasites nocifs présents dans les fruits et légumes provoquent des intoxications alimentaires. Il est indispensable de bien les laver avant de les consommer ou de les cuisiner.
  • Les personnes qui mangent des crustacés crus sont infectées par le virus de l’hépatite A. Ceci est également très nocif car les symptômes ne font leur apparition qu’à 15-20 jours.

Intoxication alimentaire non bactérienne :

Une intoxication alimentaire non bactérienne peut survenir après avoir mangé des aliments toxiques, qui se produisent naturellement.

  • L’ingestion de champignons vénéneux provoque des crampes abdominales, une soif intense, de la diarrhée, des sueurs, des vomissements, des étourdissements, un coma, une confusion et parfois des convulsions.
  • L’ingestion de pommes de terre immatures peut provoquer une intoxication alimentaire car elle contient de la solanine.
  • Les moules et les palourdes peuvent également devenir toxiques après avoir mangé du plancton toxique. Il reste toxique même après cuisson.

Symptômes d’intoxication alimentaire :

Les symptômes courants d’intoxication alimentaire dépendent principalement de la source et du niveau de contamination des aliments. Les symptômes d’une intoxication alimentaire peuvent varier de légers à graves, selon la bactérie ou le virus et le système immunitaire de l’individu. Les signes les plus courants d’intoxication alimentaire sont –

  • Douleurs abdominales
  • La nausée
  • Vomissement
  • Déshydratation
  • Diarrhée aqueuse et sanglante
  • Fièvre
  • Des frissons
  • Perte d’appétit
  • Ballonnements

Dans la plupart des cas, l’intoxication alimentaire est traitée facilement avec des remèdes maison et guérie en quelques jours et peut parfois prendre une semaine. Un médecin ou un professionnel devrait s’occuper de tout ce qui va au-delà. Les femmes enceintes devraient idéalement demander l’aide d’un professionnel le plus tôt possible.

Précautions à prendre pour prévenir les intoxications alimentaires :

  1. Se laver les mains régulièrement avant la cuisson, après le nettoyage et après avoir touché de la viande crue est essentiel pour éviter les intoxications alimentaires.
  2. Lavez soigneusement la vaisselle qui contenait de la viande crue, de la volaille, des œufs et du poisson, ce qui éliminera également toute bactérie, le cas échéant.
  3. Laver soigneusement les fruits, les légumes avant de les consommer.
  4. Faites bien cuire les légumes et la viande pour tuer les bactéries ou les virus.
  5. Réfrigérer les aliments périssables dans les 2 heures.
  6. Il est préférable d’éviter de boire l’eau des cours d’eau ouverts. L’idéal est de boire de l’eau bouillie ou de l’eau filtrée.
  7. Utiliser des ustensiles propres pour cuisiner aide à prévenir les intoxications alimentaires.

En suivant et en maintenant ces précautions, nous pouvons éliminer les sources de contamination alimentaire et d’empoisonnement dans une certaine mesure.

15 remèdes maison contre les intoxications alimentaires :

Gingembre | Citron | Thé à la menthe poivrée | Vinaigre de cidre de pomme | Feuilles de basilic | Bananes | Eau | Yaourt Et Fenugrec | Graines de cumin | Ail | clous de girofle | Cannelle | Miel | Eau de riz | Jus d’oignon

Moyens naturels pour guérir les intoxications alimentaires à la maison :

Alors que l’estomac est dérangé, il a besoin de repos. Cependant, voici quelques remèdes naturels efficaces contre les intoxications alimentaires pour contrôler le symptôme et le guérir.

1. Gingembre :

Remède à la maison pour les intoxications alimentaires au gingembre

Pour soigner l’inflammation et les maux d’estomac dus à une intoxication alimentaire associée à une intoxication alimentaire (1), la meilleure chose à faire est de prendre une cuillère à café de jus de gingembre avec du miel jusqu’à ce que le problème disparaisse.

Exigence:

  • Gingembre

Instructions de préparation :

  • Prenez un plus gros morceau de gingembre frais et râpez-le. Presser les morceaux râpés pour en extraire le jus.
  • Ajoutez ceci à votre thé régulier.
  • (Ou) Ajouter le gingembre râpé à une tasse d’eau bouillante et laisser bouillir pendant une minute.
  • Une fois la solution prête, ajoutez un peu de miel et buvez-le.

Quand et combien de temps faire :

  • Prenez ceci à intervalles réguliers pour le soulagement que vous désirez.
  • On peut également prendre une tasse de thé au gingembre pour soulager les crampes et la douleur.

Précautions:

  • Assurez-vous de ne pas surdoser le gingembre car cela peut provoquer une fausse couche.
  • Il est sans danger pour les enfants de prendre cette concoction comme remède contre les intoxications alimentaires à la maison.

2. Citron :

Remèdes à la maison pour les intoxications alimentaires Boire du jus de citron

Les qualités antibactériennes, antivirales et anti-inflammatoires du citron en font un produit maison parfait pour le traitement des intoxications alimentaires. La teneur en acide du citron aide à expulser les bactéries accumulées qui causent la crise. Pour les vomissements dus à une intoxication alimentaire, le citron en quantité modérée est tout à fait sans danger pour les femmes enceintes. Pour les enfants, la consommation de jus de citron est l’un des meilleurs remèdes maison pour éliminer le poison.

Exigence:

  • Jus de citron

Instructions de préparation :

  • Prendre un verre d’eau tiède
  • Presser un peu de jus de citron
  • Ajoutez quelques grains de sucre ou du miel pour rehausser le goût.

Quand et combien de temps faire :

  • Lorsque vous pensez avoir eu une intoxication alimentaire, buvez-le immédiatement.
  • Sinon, vous pouvez également le boire comme boisson tôt le matin à jeun pour garder votre estomac en bonne santé.!

3. Thé à la menthe poivrée :

thé à la menthe pour les intoxications alimentaires

L’huile de menthe poivrée a des bienfaits apaisants pour l’estomac et le système digestif. Il en est de même pour les feuilles de menthe poivrée. L’huile de menthe poivrée est utile contre les nausées dues à une intoxication alimentaire.

Exigence:

  • Huile de menthe poivrée

Instructions de préparation :

  • Vous pouvez préparer une tasse de thé à la menthe fraîche pour traiter une intoxication alimentaire (OU).
  • Ajoutez de l’huile de menthe poivrée à votre thé habituel.

Quand et combien de temps faire :

  • Buvez ceci immédiatement lorsque vous sentez que vous avez une intoxication alimentaire.

Précautions:

  • Pendant la grossesse, il est préférable d’éviter l’huile de menthe poivrée, surtout pendant le premier trimestre.
  • Évitez de le donner aux enfants de moins de 3 ans.

4. Vinaigre de cidre de pomme :

vinaigre de cidre de pomme

Parmi les remèdes maison contre les intoxications alimentaires, la qualité alcaline du vinaigre de cidre de pomme en fait un produit domestique efficace pour de nombreux problèmes de santé, y compris les intoxications alimentaires. Le vinaigre de cidre a de nombreux bienfaits pour la santé, même chez les femmes enceintes. Il est préférable de consulter un médecin avant de consommer du vinaigre de cidre de pomme. Cette concoction est un remède maison entièrement sûr pour les intoxications alimentaires chez les enfants.

Exigence:

  • vinaigre de cidre de pomme

Instructions de préparation :

  • Ajouter 2 cuillères à soupe d’ACV à une tasse d’eau tiède

Quand et combien de temps faire :

  • Consommez cette solution pas plus de deux fois par jour pour un bon soulagement!

5. Feuilles de basilic :

feuilles de basilic comme remède à la maison pour les intoxications alimentaires

Les feuilles de basilic peuvent guérir les infections, y compris les intoxications alimentaires. Et le basilic est un aliment puissant pour les femmes enceintes ; cependant, il doit être soigneusement lavé avant consommation, et également en quantité limitée. Le basilic est un super aliment pour les enfants qui regorge de nombreux nutriments. C’est l’un des meilleurs remèdes naturels contre les intoxications alimentaires chez les enfants.

Exigence:

  • Feuilles de basilic
  • Chéri

Instructions de préparation :

  • Utilisez du basilic fraîchement cueilli.
  • Prenez quelques feuilles de basilic, ajoutez quelques gouttes de miel
  • Une méthode plus simple serait d’acheter de l’huile de basilic comestible – Ocimum sanctum
  • Ajouter 4-5 gouttes dans un litre d’eau

Quand et combien de temps faire :

  • Mangez les feuilles de basilic avec du miel plusieurs fois par jour (OU)
  • Vous pouvez boire de l’eau avec de l’huile de basilic tous les jours pour vous débarrasser de toutes sortes de maladies, en particulier la bronchite et même les intoxications alimentaires..

6. Bananes :

banane

Les niveaux élevés de potassium dans les bananes en font le meilleur remède maison contre les intoxications alimentaires. Il réduit les signes du problème. Les bananes sont l’un des traitements naturels les plus recommandés pour les intoxications alimentaires pendant la grossesse. Il prévient également l’anémie chez les femmes enceintes et les enfants. Les bananes ont plusieurs avantages pour la santé et sont douces pour l’estomac. Par conséquent, pour les enfants, ils peuvent être consommés sans danger comme remède à la maison contre les intoxications alimentaires..

Exigence:

  • Bananes
  • Pomme

Instructions de préparation :

  • Peler une banane et manger (OU)
  • Coupez la banane en morceaux avec une pomme pour enrichir la puissance du remède.

Quand et combien de temps faire :

  • Mangez une banane tous les jours
  • Lorsque vous soupçonnez une intoxication alimentaire, consommez immédiatement une banane.
  • Si une pomme est disponible, ajoutez-la avec la banane et buvez-la.

7. Avoir de l’eau :

l'eau

L’eau est un remède rapide contre les intoxications alimentaires et aide à compenser les fluides corporels perdus lors d’une intoxication alimentaire, maintenant ainsi l’hydratation du corps. Il aide également à éliminer les toxines et les bactéries du système digestif. C’est l’un des moyens les plus pratiques de traiter les intoxications alimentaires. Pendant la grossesse, l’eau potable est vitale car elle aide à garder le corps hydraté, car le corps perd beaucoup d’eau lors d’une intoxication alimentaire. Les enfants doivent boire une quantité suffisante d’eau pour rester bien hydratés et sont l’un des remèdes les plus sûrs et les meilleurs pour guérir les intoxications alimentaires..

Exigence:

  • L’eau
  • Sucre et sel

Instructions de préparation :

  • Dans un verre d’eau, ajoutez des portions égales de sel et de sucre à l’eau pour faire une boisson hydratante

Quand et combien de temps faire :

  • Consommez cette solution pour la journée.

8. Yaourt et Fenugrec :

yaourt et fenugrec

Le yaourt a des propriétés antibactériennes qui peuvent traiter la diarrhée causée par une intoxication alimentaire. Les graines de fenugrec sont un moyen naturel de lutter contre le diabète gestationnel et les intoxications alimentaires chez les femmes enceintes. Cela soulagera la douleur et les vomissements. Le yaourt est un probiotique naturel riche en autres nutriments et peut être consommé sans danger pendant la grossesse. Les enfants et les femmes enceintes peuvent consommer ce mélange en toute sécurité comme remède efficace à domicile contre les intoxications alimentaires.

Exigence:

  • Yaourt
  • Graines de fenugrec.

Instructions de préparation :

  • L’association yaourt et fenugrec est magique.
  • Prenez une cuillère à soupe de yaourt et ajoutez-y une cuillère à café de graines de fenugrec.

Quand et combien de temps faire :

  • Ne pas mâcher les graines. Engloutissez-les avec du yogourt pour un maximum d’avantages.

Précautions:

  • Les femmes enceintes devraient prendre cette épice avec l’avis d’un médecin, car une consommation excessive peut provoquer le travail.

9. Graines de cumin :

cumin

Les graines de cumin aident à la guérison en réduisant l’inflammation dans l’estomac, ainsi qu’en travaillant sur la tendresse. Ces graines aident à freiner les nausées pendant la grossesse. Il aide à soulager les maux d’estomac dus à une intoxication alimentaire. Il est conseillé de le consommer avec prudence et d’y aller doucement avec la quantité. Les graines de cumin sont l’un des remèdes maison les plus sûrs et les meilleurs pour soigner les intoxications alimentaires chez les enfants.

Exigence:

  • graines de Cumin

Instructions de préparation :

  • Prendre 2 cuillères à café de graines de cumin et ajouter à l’eau bouillante.
  • Une fois la solution prête, filtrez-la et consommez.

Quand et combien de temps faire :

  • Buvez cette solution lorsque vous soupçonnez une intoxication alimentaire
  • Ajoutez des graines de cumin à n’importe quelle recette que vous cuisinez en général.

10. Ail :

L'ail pour les intoxications alimentaires

L’ail est un remède maison bénéfique contre les intoxications alimentaires en raison de ses propriétés antibactériennes, antifongiques et antivirales. Ils aident à guérir les symptômes comme la diarrhée et les crampes d’estomac. L’ail est un bon remède à la maison pour les intoxications alimentaires chez les adultes, il peut donc être consommé en quantité limitée. Il est tout à fait sûr pour les enfants de consommer de l’ail comme remède efficace contre les intoxications alimentaires.

Exigence:

  • Ail

Instructions de préparation :

  • Ajouter quelques gousses d’ail à l’eau bouillante
  • Faites ceci jusqu’à ce que les gousses d’ail soient tendres, égouttez.
  • Une fois que l’essence d’ail se répand dans l’eau en laissant les gousses d’ail tendres et molles, filtrez et gardez l’eau de côté.
  • Soit vous pouvez faire bouillir des gousses d’ail dans de l’eau et la boire, soit vous pouvez rapidement mâcher une gousse d’ail et boire de l’eau tiède après..

Quand et combien de temps faire :

  • Buvez ceci plusieurs fois par jour pour soulager les symptômes causés par une intoxication alimentaire.

Précaution:

  • Pendant la grossesse, l’ail doit être consommé avec modération, car il abaisse la tension artérielle, et il vaut mieux l’éviter pendant le premier trimestre..

11. clous de girofle :

Les clous de girofle pour les intoxications alimentaires

Les clous de girofle ont des propriétés antiseptiques excellentes pour le système digestif. Ils aident à réduire les nausées et sont une bonne source de fibres alimentaires. Cela aidera à soulager les symptômes d’une intoxication alimentaire grave. Les enfants bénéficient de la consommation de clous de girofle, car ils sont très bons pour la santé et aident également à soulager les symptômes causés par une intoxication alimentaire.

Exigence:

  • Clous de girofle

Instructions de préparation :

  • Prenez un gros clou de girofle ou deux petits clous de girofle

Quand et combien de temps faire :

  • Lorsque votre nourriture semble empoisonnée, il faut rapidement mâcher des clous de girofle.

Précaution:

  • Le clou de girofle est une épice et ne convient pas aux femmes enceintes à consommer surtout sous forme brute

12. Cannelle :

cannelle

La cannelle a des propriétés qui freinent les vomissements dus à une intoxication alimentaire, elle fonctionne donc bien pour guérir les symptômes causés par une intoxication alimentaire. C’est un excellent ingrédient à consommer en quantité modérée pendant la grossesse pour freiner les nausées. Il est également très sûr et pratique pour les enfants à consommer pour soigner les intoxications alimentaires à la maison.

Exigence:

  • Cannelle
  • Chéri

Instructions de préparation :

  • Ajouter un petit bâton de cannelle dans une tasse d’eau bouillante pendant 10 minutes.
  • Vous pouvez ajouter du miel pour ajouter de la saveur.

Quand et combien de temps faire :

  • Sirotez ce thé à la cannelle lentement pour obtenir un soulagement rapide d’une intoxication alimentaire.

13. Miel :

Remèdes à la maison pour les intoxications alimentaires

Le miel a des propriétés antifongiques et antibactériennes, qui facilitent le processus de digestion et est également un excellent ingrédient pour guérir les symptômes courants d’intoxication alimentaire à la maison. Il empêche également l’excès d’acides de se former dans l’estomac. Le miel est très sûr à consommer pour les enfants et les femmes enceintes, car il renforce l’immunité et constitue un excellent remède à la maison pour traiter les intoxications alimentaires..

Exigence:

  • Chéri
  • Eau chaude

Instructions de préparation :

  • Prendre une cuillère de miel
  • Ajoutez-le à un verre d’eau tiède.

Quand et combien de temps faire :

  • Vous pouvez consommer du miel tel quel trois à quatre fois par jour.
  • Sinon, vous pouvez l’ajouter à votre thé vert ou simplement à de l’eau tiède et le consommer pour un soulagement plus rapide des intoxications alimentaires..

Précaution:

  • Les enfants de moins de 1 an ne devraient pas consommer de miel pour éviter le botulisme.

14. Eau de riz :

Remèdes à la maison pour les intoxications alimentaires

L’eau de riz est un ingrédient indien populaire pour aider à traiter les intoxications alimentaires et les infections alimentaires à la maison. En raison d’une infection de l’estomac, il existe un risque élevé de perte d’eau dans le corps. L’eau de riz reconstituera toute l’eau perdue et aidera à soulager les nausées et autres symptômes d’intoxication alimentaire. L’eau de riz accélère la croissance de bonnes bactéries dans l’estomac avec une digestion facile. Par conséquent, il est très sûr pour les femmes enceintes et les enfants de consommer de l’eau de riz comme un excellent remède indien contre les intoxications alimentaires..

Exigence:

  • Eau de riz

Instructions de préparation :

  • Rincer le riz à l’eau pour enlever la saleté
  • Maintenant, placez le riz dans un récipient et couvrez d’eau. Laisser tremper pendant 15-30 minutes.
  • Continuez à tourbillonner jusqu’à ce qu’il devienne nuageux.
  • Prenez un verre de cette eau de riz

Quand et combien de temps faire :

  • Buvez cette eau de riz deux fois par jour pour traiter les séquelles d’une intoxication alimentaire.

15. Jus d’oignon :

Le jus d’oignon est un super aliment doté de nombreuses propriétés médicinales. Il aide à renforcer l’immunité, traite le diabète et bien d’autres. C’est un excellent remède maison contre les intoxications alimentaires. Peu de recherches ont été menées pour prouver les effets nocifs du jus d’oignon sur les femmes enceintes, il est donc prudent de le consommer avec modération. Il est tout à fait sûr pour les enfants de le boire comme remède à la maison efficace pour les symptômes courants d’intoxication alimentaire.

Exigence:

  • Oignon
  • Chéri

Instructions de préparation :

  • Prendre un oignon de taille moyenne
  • Râpez-le bien.
  • Ajouter une demi-cuillère à café de miel et consommer

Quand et combien de temps faire :

  • Consommez-le une ou deux fois par jour selon vos besoins.

Intoxication alimentaire fréquente :

Causes :

L’intoxication alimentaire est appelée maladie d’origine alimentaire causée par la consommation d’aliments ou d’eau potable contaminés. Les organismes infectieux, les bactéries, les virus et les parasites ou les toxines sont les causes les plus courantes des intoxications alimentaires. La contamination peut avoir lieu même à la maison si les aliments ne sont pas manipulés correctement.

Symptômes:

Les symptômes d’intoxication alimentaire et d’infection alimentaire vont des vomissements, des nausées, des douleurs abdominales, de la diarrhée aqueuse, des crampes, de la diarrhée sanglante, de la fièvre, etc. Ces symptômes peuvent commencer quelques heures après avoir mangé ou peuvent commencer quelques jours plus tard. Ces symptômes peuvent persister de quelques heures à plusieurs jours. Les symptômes d’une intoxication alimentaire peuvent varier selon la source de contamination.

Risques et complications des intoxications alimentaires :

Nourrissons et tout-petits :

Le système immunitaire des nourrissons et des tout-petits n’est pas complètement développé et peut être facilement affecté. La capacité de leur corps à combattre la maladie et les germes n’est pas aussi forte. Les intoxications alimentaires peuvent être dangereuses pour eux car cette maladie peut entraîner déshydratation et diarrhée.

Adultes:

Les adultes qui souffrent de maladies chroniques comme le diabète ou une maladie du foie et qui reçoivent une radiothérapie ou une chimiothérapie pour le cancer ; tout cela réduit la réponse immunitaire.

Aînés :

À mesure que l’on vieillit, le système immunitaire peut ne pas réagir rapidement et efficacement aux organismes infectieux comme il le faisait lorsqu’il était plus jeune. Ils courent un risque plus élevé parce que leur système immunitaire et leurs organes ne reconnaissent pas et ne se débarrassent pas des germes nocifs..

Enceinte:

Le métabolisme et la circulation changent au cours de la grossesse. Cela peut augmenter le risque d’intoxication alimentaire, car la réaction peut être plus grave pendant la grossesse. Dans de rares cas, votre bébé peut aussi tomber malade.

Quand consulter le médecin?

Si vous commencez à voir l’un des symptômes courants d’une intoxication alimentaire, consultez immédiatement un médecin. Vomissements fréquents, sang dans les vomissures ou les selles, diarrhée pendant plus de 3 jours, douleurs et crampes abdominales sévères, fièvre supérieure à 100,4 F, signes de déshydratation, bouche sèche, faiblesse grave, miction faible ou inexistante ou étourdissements. Signes neurologiques tels que faiblesse musculaire, vision floue et picotements dans les bras.

Aliments contre les intoxications alimentaires :

Aliments à prendre après une intoxication alimentaire :

Liste de ce qu’il faut manger après une intoxication alimentaire:

  • Restez hydraté
  • Consommer des aliments fades
  • Bananes
  • Gruau
  • Pain grillé
  • Pommes de terre
  • Céréale
  • Craquelins
  • Blancs d’oeufs
  • Riz
  • Compote de pommes

Aliments à éviter :

Les aliments qui causent une intoxication alimentaire sont :

  • Viande et volaille crues
  • Fruits de mer insuffisamment cuits ou crus, poissons, y compris les huîtres, les moules, les palourdes et les pétoncles
  • Oeufs crus ou insuffisamment cuits, en pâte à biscuits et glace maison
  • Lait non pasteurisé et produits laitiers
  • Fromages à pâte molle
  • Pâtes à tartiner réfrigérées
  • Hot-dogs, charcuteries et viandes froides non cuits
  • De l’alcool
  • Nourriture assaisonnée
  • Jus
  • De la nourriture grasse
  • Caféine
  • Aliment riche en fibres
  • Boisson gazeuse
  • Aliments sucrés

Il existe de nombreux remèdes naturels contre les intoxications alimentaires disponibles dans nos maisons qui guérissent et traitent les intoxications alimentaires. Il faut faire preuve de prudence lors du traitement des enfants et des femmes enceintes. Les remèdes maison sont facilement disponibles et fournissent un traitement et un soulagement immédiats. Il ne faut pas manquer de prendre des mesures adéquates pour maintenir l’hygiène à la fois à la maison et en mangeant à l’extérieur car cela permet d’éviter les intoxications alimentaires..

Questions fréquemment posées:

1. Quand la contamination croisée a-t-elle lieu?

La contamination croisée se produit lorsque des aliments crus comme la viande entrent en contact avec des aliments cuits. Ils peuvent provenir de cuisines sales, de parasites, d’ustensiles impurs et de mauvaises habitudes de stockage. Ici, les micro-organismes sont transférés involontairement avec des effets nocifs. Il existe trois types de contaminations croisées. Ils sont physiques, chimiques et biologiques. Tous les aliments risquent d’être contaminés et peuvent rendre quelqu’un gravement malade et devenir la principale cause d’intoxication alimentaire.

2. Que se passe-t-il dans l’irradiation des aliments?

L’irradiation des aliments est un processus par lequel les rayonnements ionisants, c’est-à-dire les rayons gamma, sont utilisés pour tuer les bactéries présentes dans les aliments. Cela permet d’éviter la contamination. Cette méthode est similaire à la pasteurisation, où ils utilisent la chaleur pour tuer les bactéries et les germes. Ce rayonnement est diffusé dans les aliments pour tuer les bactéries. Il a un impact réduit sur la texture et le goût des aliments. C’est une procédure sûre.

3. La listeria est-elle dangereuse pour les femmes enceintes?

Ce qui rend ce type de bactérie très dangereux, c’est qu’il peut traverser le placenta et affecter le bébé à naître. Il peut causer plusieurs problèmes de santé comme des problèmes de développement, une vue défectueuse ou même une déficience auditive. Des malformations congénitales/un handicap physique peuvent survenir. Dans certains cas, cela peut entraîner une naissance prématurée ou même une fausse couche.

Clause de non-responsabilité: Tous les conseils, suggestions et remèdes mentionnés dans l’article sont destinés à la sensibilisation générale et ne doivent pas être interprétés comme des conseils médicaux professionnels. Si vous constatez que les symptômes ne s’améliorent pas ou se sont aggravés, veuillez consulter votre médecin ou un professionnel de la santé agréé. Ils seront en mesure de répondre à vos problèmes médicaux.