Vous cherchez des remèdes maison pour l’asthme? Existe-t-il des traitements naturels pour l’asthme ? Non, il n’y a pas de remèdes naturels pour le traitement de l’asthme, et il n’y a pas de telles recherches pour traiter l’asthme naturellement. Mais voici quelques traitements alternatifs pour réduire vos symptômes lors d’une crise d’asthme. Aujourd’hui, de nombreux enfants et adultes recherchent des options de traitement sûres. Il existe d’innombrables méthodes comme la relaxation naturelle et la respiration abdominale profonde, le yoga qui peuvent soulager les symptômes de l’asthme. Les moyens de vous soulager ne manquent pas sous forme de remèdes maison contre l’asthme. L’asthme est la complication la plus fréquente de divers problèmes respiratoires et réactions allergiques.

Remèdes à la maison pour guérir et contrôler l'asthme

Table des matières:

  • Qu’est-ce que l’asthme?
  • Types d’asthme
  • Symptômes et causes de l’asthme
  • Mesures préventives pour l’asthme
  • Remèdes à la maison pour l’asthme
  • Remèdes pour le rhume et l’asthme à la maison
  • Médicaments à base de plantes pour la toux et l’asthme
  • Exercices pour l’asthme
  • Aliments pour l’asthme
  • Complications de l’asthme

Qu’est-ce que l’asthme?

L’asthme est une maladie respiratoire qui provoque un rétrécissement et une inflammation des voies respiratoires. Cette condition rend difficile pour une personne de respirer facilement. Les symptômes classiques standard manifestés par une personne souffrant d’asthme sont une respiration sifflante, une toux, un essoufflement et une oppression thoracique. L’asthme peut parfois mettre la vie en danger s’il n’est pas traité. De nos jours, il existe plusieurs remèdes maison pour se sentir mieux. Il faut toujours garder les symptômes sous contrôle avec des visites régulières chez le médecin. Il n’y a pas de remède contre la maladie de l’asthme, bien que les symptômes puissent être sous contrôle.

Types d’asthme :

De nombreux facteurs entrent en jeu et l’asthme est classé en différents types en fonction de la gravité et de l’âge de la personne. Les différents types d’asthme sont :

1. Asthme allergique :

Certaines personnes souffrent d’allergies alimentaires ou cutanées pouvant provoquer des symptômes d’asthme. Elle peut être fatale si elle n’est pas traitée de la bonne manière.

2. Asthme bronchique :

Il s’agit d’une condition médicale caractérisée par un rétrécissement et un gonflement des voies respiratoires des poumons, provoquant des difficultés respiratoires. Si ignoré s’est avéré fatal pour de nombreux.

3. Variante de la toux Asthme :

Dans ce type de crise d’asthme, il y a une toux sèche, qui est le seul symptôme et qui est fréquente chez les enfants. Lorsqu’il n’est pas traité, il peut évoluer vers un asthme chronique.

4. Asthme fragile :

Il s’agit d’un type d’asthme rare, très sévère. Elle est également appelée instable ou imprévisible et peut évoluer vers une maladie mortelle.

5. Asthme professionnel :

Dans ce type d’asthme est causé par l’inhalation de gaz chimiques, de poussières et de fumées sur son lieu de travail. Il crée une réponse allergique ou immunologique. Cette condition d’asthme est réversible.

6. Asthme non allergique :

Dans cette condition, les symptômes de l’asthme éclatent en été ou en hiver. Le stress ou des problèmes respiratoires peuvent le déclencher ; il peut s’agir d’asthme non allergique.

Symptômes et causes de l’asthme :

L’asthme infantile est dû à plusieurs raisons; certains des déclencheurs sont :

Causes de l’asthme dans l’enfance

  • Rhume banal (infections virales).
  • Exposition à certains allergènes.
  • Tabagisme passif.
  • Allergies au pollen, squames, moisissures et acariens.

Causes de l’asthme chez l’adulte :

  • Exposition aux allergènes (1).
  • Le tabagisme ainsi que la fumée secondaire (2).
  • Produits chimiques.
  • Pollution, poussière.
  • Poussière.
  • Squames animales.
  • Température froide.

Symptômes de l’asthme pendant l’enfance :

  • Toux fréquente.
  • Bruit sifflant en expirant.
  • oppression thoracique, essoufflement ou congestion.
  • Manque de sommeil approprié en raison de difficultés respiratoires.
  • Fatigue.

Symptômes de l’asthme chez l’adulte :

  • oppression thoracique et congestion.
  • Tousser.
  • Augmentation de la sécrétion de mucus dans les voies respiratoires.
  • Douleur thoracique.
  • Essoufflement après un effort physique.
  • Difficultés de sommeil.

Mesures préventives contre l’asthme :

  • Vaccinations contre la grippe et la pneumonie. (3)(4).
  • Identification et prévention des déclencheurs de l’asthme.
  • Gardez un œil sur votre respiration.
  • Identification et traitement des crises d’asthme précoces.
  • Faites preuve de prudence et utilisez judicieusement un inhalateur.
  • Certains types d’aliments peuvent provoquer une réaction allergique grave et imiter les symptômes de l’asthme. Assurez-vous d’éviter les aliments comme les œufs, le blé, le soja, les arachides, les crevettes et le poisson.
  • Étapes pour arrêter de fumer et éviter la fumée secondaire.
  • Utiliser judicieusement l’inhalateur.
  • Pour être conscient de vos déclencheurs de signes et symptômes d’asthme et les éviter.

Meilleurs remèdes maison pour l’asthme:

Huile de moutarde | Gingembre | Ail | Figues | Huile d’eucalyptus | Oignons | Miel | Café | Citron | Lait et curcuma | Jus de Grenade | Cannelle | Poivre | Miel et Citron | Curcuma et miel | Fenugrec | Lait et Miel | Sel et curcuma | Gingembre et Miel | Banane et orge | Noyer | Ghee | clous de girofle et miel | Groseilles à maquereau et miel | Menthe poivrée

Jetez un œil à certains des meilleurs remèdes maison naturels pour guérir l’asthme. Consultez-les et utilisez-les régulièrement pour obtenir les meilleurs résultats.

1. Huile de moutarde :

Remède à la maison pour l'asthme Huile de moutarde

Le massage à l’huile de moutarde aide à dégager les voies nasales et aériennes et constitue un remède naturel contre l’asthme. Ce massage nous montre comment contrôler l’asthme.

Ingrédients nécessaires :

  • Moutarde et sel.

Comment faire:

  • Appliquer de l’huile de moutarde tiède avec du sel sur la poitrine et le haut du dos.

Combien de temps faire et quand :

  • Faites-le 2-3 fois par jour.

Précautions:

  • Les pansements à la moutarde ne doivent pas rester sur la peau plus de 15 minutes car cela peut entraîner une brûlure.

2. Gingembre :

gingembre pour l'asthme

Si vous vous demandez comment gérer l’asthme à la maison, alors le gingembre est un médicament naturel pour l’asthme avec des propriétés anti-inflammatoires en ouvrant les voies respiratoires rétrécies..

Ingrédients nécessaires :

  • Racine de gingembre
  • citron
  • mon chéri
  • l’eau.

Comment faire:

  • Faire bouillir du gingembre frais dans de l’eau.
  • Refroidir et filtrer,
  • ajouter du citron et du miel.

Combien de temps faire et quand :

Cela peut être pris une fois par jour pour le soulagement.

Précautions:

Il n’a pas d’effets secondaires importants tant qu’il n’est pas pris en excès.

3. Ail :

ail: meilleur remède maison pour l'asthme

L’ail aide de nombreuses façons à éliminer la congestion dans la poitrine qui cause l’asthme et l’un des remèdes naturels pour les poumons et l’asthme. Il peut donc faire partie d’un régime alimentaire contre l’asthme.

Ingrédients nécessaires :

  • Gousses d’ail.
  • Du lait.

Comment faire:

  • Faire bouillir le lait après avoir ajouté 15 gousses d’ail.
  • A consommer pour soulager l’asthme.

Combien de temps faire et quand :

  • On devrait prendre ces 1-2 fois par jour.

Précautions:

  • Évitez l’ail cru car il peut créer une sensation de brûlure dans la bouche.

4. Figues :

figure

La figue est l’un des remèdes maison efficaces contre l’asthme et la bronchite. C’est un fruit de guérison et peut être un médicament naturel. Il soulage les difficultés respiratoires.

Ingrédients nécessaires :

  • Figues sèches.

Comment faire:

  • Faire tremper quelques figues séchées dans l’eau pendant la nuit.
  • Consommez-le le matin avec l’eau dans laquelle il a été trempé

Combien de temps faire et quand :

  • Continuez cela pendant quelques mois.

Précautions:

  • Les figues séchées peuvent être consommées sans danger.

5. Huile d’eucalyptus :

Huile d'eucalyptus pour l'asthme

Parmi les remèdes à base de plantes pour l’asthme, l’huile d’eucalyptus est le choix idéal. C’est un décongestionnant, et les allergènes, qui déclenchent l’asthme peuvent être réduits avec cette huile.

Ingrédients nécessaires :

  • Huile d’eucalyptus.

Comment faire:

  • Ajouter quelques gouttes sur la taie d’oreiller pendant le sommeil.
  • Une autre méthode bénéfique consiste à faire l’inhalation avec quelques gouttes ajoutées à de l’eau chaude.

Combien de temps faire et quand :

  • Faites-le une fois par jour.

Précautions:

  • A utiliser avec modération car cela peut provoquer des effets secondaires.

6. Oignons :

Oignon Meilleur remède à la maison pour l'asthme

Les oignons fonctionnent mieux parmi les médicaments naturels pour l’asthme, le rhume et la toux. Il réduit l’oppression pulmonaire et est également une forme naturelle d’antihistaminique.

Ingrédients nécessaires : Hacher quelques oignons.

Comment faire: Ajoutez-le à la salade et consommez.

Combien de temps faire et quand : Peut être pris quotidiennement pour les symptômes de l’asthme.

Précautions: Les oignons sont sans danger tant qu’on le prend avec modération.

7. Miel :

Chéri

En tant que l’un des suppléments naturels pour l’asthme et la toux, le miel est l’un des meilleurs remèdes à considérer pour les symptômes d’asthme gênants.(5)

Ingrédients nécessaires : Miel, eau et cannelle en poudre.

Comment faire: Sirotez de l’eau tiède à laquelle est ajoutée une cuillère à café de miel avec un peu de cannelle en poudre.

Combien de temps faire et quand : Cela peut être consommé quotidiennement.

Précautions: Le miel est généralement sans danger pour les adultes et les enfants, mais à éviter si vous avez une allergie au pollen.

8. Café :

Café pour l'asthme

Il n’y a pas de substitut comme une tasse de café noir chaud pour le traitement de l’asthme à la maison, car c’est l’un des meilleurs moyens de dégager les voies respiratoires et de faciliter la respiration..

Ingrédients nécessaires : Café ou thé.

Comment faire: Le café noir fort ou le thé noir soulageront les symptômes de l’asthme.

Combien de temps faire et quand : A prendre 1 à 2 fois par jour.

Précautions: L’excès de café ou de thé peut provoquer des symptômes d’agitation et de sevrage s’il est arrêté brusquement.

9. Citron :

Remèdes à la maison pour l'asthme: Citron

On constate que les personnes asthmatiques ont une carence en vitamine C. Les vitamines et les antioxydants contenus dans le citron aideront à traiter l’asthme à la maison..

Ingrédients nécessaires : Citron et eau.

Comment faire: Dans un verre d’eau tiède presser le jus d’un demi citron.

Combien de temps faire et quand : Buvez ceci une fois par jour jusqu’à des résultats satisfaisants.

Précautions: Une consommation excessive de chaux peut provoquer des reflux acides chez certaines personnes.

10. Lait et curcuma :

Lait et curcuma

Le curcuma peut aider à réduire l’obstruction des voies respiratoires grâce à ses propriétés inflammatoires (6). Il pourrait aider dans le traitement complémentaire et le contrôle des facteurs de risque d’asthme et la prévention de l’asthme.

Ingrédients nécessaires : Curcuma et lait.

Comment faire: Mélanger une cuillère à café de curcuma dans un verre de lait.

Combien de temps faire et quand : Consommer trois fois par jour.

Précautions: Une consommation excessive de curcuma peut provoquer des maux d’estomac, des étourdissements, des nausées ou de la diarrhée.

11. Jus de grenade :

jus de grenade pour crise d'asthme

Le jus de grenade est connu pour aider dans le traitement de l’asthme à soulager les symptômes d’allergie, et c’est également l’un des remèdes maison utiles pour l’asthme..

Ingrédients nécessaires : Jus de grenade, gingembre et miel.

Comment faire: Mélangez des quantités égales de jus de grenade, de jus de gingembre et de miel. Consommez une cuillère à soupe de ce mélange à la fois

Combien de temps faire et quand : Prenez ceci 2-3 fois par jour.

Précautions: Aucun effet secondaire et peut être pris avec modération.

12. Cannelle :

cannelle pour l'asthme

Cet ingrédient magique cannelle est l’un des meilleurs remèdes à base de plantes pour l’asthme.

Ingrédients nécessaires : Cannelle et miel.

Comment faire: Mélanger 1/2 cuillère à café de poudre de cannelle pure dans du miel de bonne qualité et prendre à jeun tôt le matin ou avant d’aller au lit le soir.

Combien de temps faire et quand : Cela peut être fait une fois par jour.

Précautions: Les ulcères buccaux, les problèmes respiratoires et l’hypoglycémie sont quelques-uns des effets secondaires de la cannelle.

13. Poivre :

remèdes maison pour l'asthme: poivre

Le poivre est une épice piquante et l’un des remèdes maison idéaux contre le rhume et l’asthme. C’est un remède naturel contre l’asthme.

Ingrédients nécessaires : Poivre, curcuma, gingembre (poudre).

Comment faire: Mélangez 1/4 cuillère à soupe de poudre de poivre, de curcuma et de poudre de gingembre à un peu d’eau, puis consommez-le.

Combien de temps faire et quand : Utilisez ceci deux fois par jour.

Précautions: L’excès de poivre peut provoquer une sensation de brûlure dans la bouche et l’estomac.

14. Miel et citron :

miel et citron pour l'asthme

Le citron est un antioxydant naturel et des vitamines pour l’asthme. Il peut efficacement effacer le système immunitaire d’une personne. D’un autre côté, le miel est un ingrédient magique, et les deux ensemble nous disent comment guérir l’asthme à la maison.

Ingrédients nécessaires : Citron et miel.

Comment faire: Pressez le jus d’un citron dans un verre d’eau. Mélangez 1 cuillère à café de miel à ceci et consommez ceci.

Combien de temps faire et quand : Prenez ceci 2-3 fois par jour pour de meilleurs résultats.

Précautions: Ceci est parfaitement sûr et il n’y a pas d’effets secondaires.

15. Miel et curcuma :

miel et curcuma

C’est un remède très répandu parmi les remèdes maison contre le rhume et l’asthme et l’un des meilleurs remèdes contre l’asthme.

Ingrédients nécessaires : Miel et curcuma.

Comment faire: Dans un bol et mélanger un peu de miel et de curcuma.

Combien de temps faire et quand : Consommez cette solution plusieurs fois par jour, et vous sentirez la différence.

Précautions: Le miel est sans danger, sauf que le curcuma peut provoquer des effets secondaires comme des maux d’estomac et de la diarrhée chez certaines personnes lorsqu’il est pris en excès..

16. Fenugrec pour l’asthme :

fenugrec pour l'asthme

Le fenugrec est un antioxydant naturel et des remèdes maison pour l’asthme et la bronchite. On peut aussi en avoir quotidiennement pour prendre soin des poumons.

Ingrédients nécessaires : Fenugrec, gingembre et miel.

Comment faire: Faire tremper deux cuillères à soupe de graines de fenugrec dans l’eau pendant la nuit. Le lendemain matin filtrer les graines et garder l’eau à laquelle ajouter une cuillère à café de jus de gingembre et une cuillère à soupe de miel.

Combien de temps faire et quand : Peut être utilisé une fois par jour.

Précautions: L’hypoglycémie, les gaz et la diarrhée sont quelques-uns des effets secondaires.

17. Lait et miel :

remèdes maison pour l'asthme miel et lait

Parmi les remèdes maison contre la toux froide et l’asthme, il s’agit d’une combinaison magique qui peut soulager les crises d’asthme chez les adultes et les enfants..

Ingrédients nécessaires : Lait et miel.

Comment faire: Mélanger dans une cuillère à soupe de miel dans du lait et consommer pour des résultats efficaces.

Combien de temps faire et quand : Prenez ceci une fois par jour.

Précautions: Évitez le lait si vous êtes intolérant au lactose.

18. Sel et curcuma :

sel et curcuma

La combinaison de sel et de curcuma est bénéfique pour la bronchite et une phytothérapie efficace pour la toux et l’asthme. La bronchite peut entraîner de graves crises d’asthme. Cela peut guérir les deux.

Ingrédients nécessaires : Sel et curcuma

Comment faire: Dissoudre dans une tasse d’eau chaude 1/4 cuillère à café de sel et de curcuma et consommer.

Combien de temps faire et quand : Cela peut être pris quotidiennement.

Précautions: Un excès de curcuma peut provoquer des maux d’estomac, des vertiges ou même un rythme cardiaque anormal chez certaines personnes..

19. Gingembre et miel :

gingembre et miel

Ces deux ingrédients sont essentiels pour guérir l’asthme et individuellement aussi. On peut imaginer la bonté lorsque ces deux ingrédients sont combinés pour soulager les crises d’asthme et en faire d’excellents remèdes maison pour l’asthme et l’essoufflement..

Ingrédients nécessaires : Gingembre et miel.

Comment faire: Coupez une petite quantité de gingembre en fines tranches et placez-les dans un bol. Versez maintenant une quantité suffisante de miel pour faire tremper tous les morceaux de gingembre. Consommez ce mélange autant que vous le tolérez, n’en prenez pas en excès.

Combien de temps faire et quand : Cela peut être pris quotidiennement.

Précautions: Le gingembre réagit parfois avec des médicaments qui ralentissent la coagulation du sang.

20. Banane et orge :

banane et orge

Des mucosités excessives dans les poumons et les voies respiratoires du système respiratoire conduisent souvent à des crises d’asthme. Une combinaison de pâte de banane, d’orge et de curcuma est merveilleuse pour traiter les mucosités tenaces et faciliter la respiration. La banane fonctionne mieux dans le cadre des remèdes maison pour l’asthme et l’essoufflement.

Ingrédients nécessaires : Banane, orge et curcuma.

Comment faire: Prenez un bol et mélangez les trois ingrédients en quantités égales et faites une pâte lisse.

Combien de temps faire et quand : Consommez-le environ cinq fois par jour sans faute.

Précautions: Trop de bananes provoquent somnolence et maux de tête, l’orge contient du gluten, il est donc préférable de l’éviter pour les personnes allergiques au blé..

21. Noyer :

Remèdes à la maison pour l'asthme: noix

La meilleure façon d’éliminer les mucosités collantes est la combinaison de noix et de tranches de gingembre et le rend idéal comme remède naturel pour les poumons et l’asthme.

Ingrédients nécessaires : Noix et gingembre.

Comment faire: Prenez une quantité égale de gingembre et de noix. Maintenant, retirez la peau des noix et broyez-les avec des tranches de gingembre en une pâte lisse. Maintenant, ajoutez ceci à de l’eau chaude pour faire du thé.

Combien de temps faire et quand : Cela peut être consommé 5 fois par jour.

Précautions: Les noix doivent être consommées avec modération car elles peuvent provoquer des allergies chez certaines personnes.

22. Ghee pour l’asthme :

remèdes maison pour l'asthme ghee

Parmi les remèdes maison pour l’asthme et les allergies, c’est un remède très intéressant pour soigner la bronchite, et vous n’êtes pas obligé de le consommer comme les autres remèdes maison.

Ingrédients nécessaires : Ghee

Comment faire: Faites une pâte avec du curcuma, du poivre noir et du ghee en quantités égales. C’est maintenant le remède pour guérir la bronchite si vous continuez à l’appliquer sur lesdites zones.

Combien de temps faire et quand : La pâte peut être appliquée une fois par jour.

Précautions: Un excès de ghee peut faire augmenter le taux de cholestérol LDL.

23. Miel et clous de girofle :

miel et clous de girofle

Il est courant d’utiliser des clous de girofle dans le monde culinaire. Beaucoup ne savent pas qu’il peut également soulager les symptômes de l’asthme. Les clous de girofle fonctionnent mieux comme remèdes maison pour l’asthme et les allergies.

Ingrédients nécessaires : clous de girofle et miel.

Comment faire: Faites bouillir de l’eau dans une casserole et ajoutez-y cinq clous de girofle, mélangez-y du miel après l’avoir refroidi et consommez.

Combien de temps faire et quand : Il peut être pris 4 à 5 fois par jour.

Précautions: Les éruptions cutanées et les gencives douloureuses sont des effets secondaires courants, alors prenez-en avec modération s’il y a une irritation.

24. Miel et groseilles :

miel et groseilles

Les groseilles à maquereau indiennes/amla sont un excellent remède pour le traitement de l’asthme car elles soulagent les symptômes et la vitamine C peut guérir les infections.

Ingrédients nécessaires : Quelques groseilles/amla.

Comment faire: Écrasez quelques amlas, ajoutez-y du miel et faites un mélange grossier.

Combien de temps faire et quand : Consommez ceci 3 fois par jour.

Précautions: Amlas n’a pas d’effets secondaires connus.

25. Menthe poivrée :

Remèdes à la maison pour l'asthme feuilles de menthe poivrée

La menthe poivrée est l’une des meilleures herbes pour le traitement de l’asthme et facilite la respiration, vous gardant à l’aise. Il réduit l’effet de l’asthme sur le muscle lisse bronchique.

Ingrédients nécessaires : Huile/extrait de menthe poivrée.

Comment faire: Ajouter 8 à 10 gouttes d’huile de menthe poivrée dans une tasse d’eau bouillante. Cela crée de l’humidité et facilite la respiration.

Combien de temps faire et quand : Il peut être fait quotidiennement.

Précautions: Les bouffées vasomotrices, les maux de tête et les brûlures d’estomac sont quelques-uns des effets secondaires.

Remèdes contre le rhume et l’asthme à la maison :

Parfois, même un rhume léger peut aggraver les symptômes de l’asthme et provoquer une respiration sifflante et une oppression thoracique. Les voies respiratoires s’enflamment et il y a plus de production de mucus. La grippe et le rhume sont des déclencheurs courants qui créent des poussées chez les enfants. Certains des remèdes maison pour l’asthme:

  • Restez hydraté avec de l’eau, de l’eau tiède citronnée avec du miel
  • Repos suffisant.
  • Utilisation d’un humidificateur.
  • Se gargariser avec de l’eau salée
  • Thé au citron et miel

Phytothérapie pour la toux et l’asthme :

L’huile d’eucalyptus est un excellent remède à la maison pour la toux et l’asthme. L’inhalation des vapeurs aide à soulager les problèmes respiratoires comme la bronchite et l’asthme. Beaucoup de liquides apaisent la gorge qui est crue avec la toux. Voici quelques moyens simples de guérison naturelle de l’asthme :

  • Thé au miel
  • Gingembre
  • Fluides
  • Tisanes
  • Thé noir décaféiné
  • Eau chaude
  • Fumer

Top 5 des exercices pour l’asthme:

Le yoga pour l’asthme se concentre sur le contrôle de la respiration et du stress. Ceux-ci en font un excellent exercice pour l’asthme et la fonction pulmonaire. (7) Avec le yoga, certains mudras sont spécifiquement conçus pour certains troubles de santé. Comme pour l’asthme, il existe de nombreux mudras pour l’asthme.

1. Savasana (posture du cadavre) :

La pose Savasana (pose du cadavre) est recommandée pour soulager l’asthme en raison du contrôle de la respiration et de la gestion du stress qu’elle offre. Cette pose a plusieurs avantages mentaux, elle soulage le stress, détend le corps et réduit la fatigue et les maux de tête.

Comment faire:

  • Allongez-vous sur le dos avec les bras à vos côtés avec les pieds et les paumes ouverts.
  • Fermez les yeux et détendez-vous.
  • Concentrez votre attention sur votre respiration ; la respiration doit être lente et rythmée
  • Restez dans la position pendant 5 à 10 minutes, en maintenant une respiration uniforme

2. Sukhasana (Pose agréable) :

Ces exercices de respiration de yoga pour l’asthme sont idéaux pour les débutants et les praticiens avancés. Il se concentre sur la respiration et améliore la fonction de vos poumons.

Comment faire Sukhasana :

  • Étirez vos pieds après vous être assis avec la colonne vertébrale droite.
  • Croisez les genoux et gardez-les larges, puis croisez les tibias et gardez les pieds sous les genoux.
  • Laissez vos pieds rester détendus.
  • Maintenant, placez vos paumes sur vos genoux l’une sur l’autre.
  • Concentrez-vous sur les respirations profondes.
  • Faites cela pendant 10 à 15 minutes.

3. Setu Bhandasana (Pont) :

La pose du pont aide à ouvrir vos poumons. Cette pose a plusieurs autres avantages comme l’amélioration de la fonction de vos glandes thyroïdes, le renforcement des os, l’amélioration de la digestion et l’immunité. Il détend également les muscles fatigués.

Comment faire:

  • Allongez-vous à plat sur le tapis de yoga avec les bras et les paumes vers le bas.
  • Pliez vos genoux pour que vos pieds soient à plat sur le sol.
  • Inspirez et appuyez fermement les pieds sur le sol et soulevez votre hanche.
  • Reposez lentement votre poids sur vos épaules.
  • Restez dans cette position tout en prenant 8 à 10 respirations profondes.
  • Expirez et abaissez lentement votre colonne vertébrale.
  • Levez-vous après avoir pris quelques respirations profondes.

4. Pose de flexion :

La pose de flexion est une pose simple que vous pouvez essayer pour réduire les symptômes de l’asthme car elle aide en ouvrant les poumons.

Comment faire:

  • Tenez-vous droit avec les jambes écartées (largeur des hanches).
  • Maintenant, penchez le corps vers l’avant, en pliant un peu les genoux pour soulager toute tension dans le bas du dos.
  • Ensuite, soulevez votre corps et penchez-vous un peu en avant avec les genoux toujours pliés.
  • Plier les bras avec les paumes tenant les coudes des mains opposées.
  • Laissez votre corps pendre les yeux fermés et respirez profondément.

5. Baddhakonasana (posture du papillon)

C’est l’une des poses les plus recommandées pour les patients asthmatiques. Ce yoga est un exercice relaxant qui soulage les symptômes de l’asthme. Il améliore la circulation dans le corps, y compris les poumons et soulage la fatigue.

Comment faire:

  • Asseyez-vous sur un tapis avec les jambes de manière détendue.
  • Tirez vos pieds vers l’intérieur en pliant vos genoux.
  • Rassemblez vos pieds.
  • Avec vos mains, tenez fermement vos pieds.
  • Pousser vers le bas en inspirant profondément.
  • Continuez ainsi pendant 8 à 10 minutes.
  • Enfin, étirez vos jambes lentement.

Une crise d’asthme peut parfois être très grave, les remèdes maison peuvent empêcher une nouvelle escalade des symptômes. Ces remèdes simples ne servent pas seulement à guérir l’asthme, mais contribuent certainement à soulager vos symptômes jusqu’à ce que vous puissiez demander l’aide d’un professionnel..

Aliments pour l’asthme :

Aliments à manger :

Les preuves révèlent que les personnes qui consomment des régimes riches en vitamines C et E, en bêta-carotène, en magnésium, en flavonoïdes, en acides gras oméga-3 et en sélénium ont moins de cas d’asthme. Beaucoup d’entre eux sont des antioxydants et protègent les cellules contre les dommages. Ce serait un régime idéal pour l’asthme.

  • Aliments riches en vitamine D (lait et œufs).
  • Légumes riches en bêta-carotène (carottes et légumes-feuilles).
  • Aliments riches en magnésium (épinards et graines de citrouille)
  • Régime riche en noix et fruits comme les pommes, les raisins, les tomates, le poisson, les pamplemousses, les bananes et le fromage
  • Les suppléments de vitamine D réduisent les crises d’asthme
  • Le magnésium et la vitamine C aident à avoir des poumons plus sains.

Aliments à éviter:

Contrairement à ce que les gens croient, les aliments déclenchent rarement des crises d’asthme. C’est une réaction allergique à certains aliments qui peut irriter les patients asthmatiques. Les conservateurs ajoutés à certains aliments peuvent également déclencher des crises d’asthme.

  • Régimes hypercaloriques.
  • Les sulfites utilisés pour garder les aliments frais peuvent déclencher des symptômes d’asthme temporaires.
  • Évitez les aliments qui déclenchent l’asthme provoquant le reflux de l’acide gastrique.
  • Évitez de manger juste avant le coucher.
  • Certaines personnes développent des allergies alimentaires à :
  1. Des œufs.
  2. Lait de vache.
  3. Cacahuètes.
  4. Soja.
  5. Blé.
  6. Poisson.
  7. Noix.

Complications et effets de l’asthme :

Les symptômes de l’asthme et leur gravité peuvent varier d’une personne à l’autre. La plupart des asthmatiques ne manifestent pas constamment des symptômes. Lorsque les symptômes ne sont pas suffisamment contrôlés, cela peut entraîner des poussées graves et des complications de l’asthme.

  • Fatigue constante.
  • Difficulté à effectuer les activités de la vie quotidienne.
  • Pneumonie.
  • Augmentation de la production de mucus.
  • Les tubes bronchiques deviennent étroits et épais, entraînant une insuffisance respiratoire.
  • Douleur thoracique sévère.
  • Tousser.
  • respiration sifflante.
  • Serrement dans la poitrine.
  • Essoufflement.

Quand consulter un médecin?

L’enfant doit être emmené immédiatement chez le médecin pour un traitement contre l’asthme sans hésitation lorsque les symptômes suivants se manifestent. Des symptômes tels qu’une respiration irrégulière et rapide, une oppression thoracique, une incapacité à rester debout ou assis immobile, une fatigue inhabituelle et une respiration sifflante nécessitent une attention professionnelle. Cela évitera les dommages à long terme et empêchera l’état de s’aggraver avec le temps. Parfois, même une crise d’asthme bien gérée peut parfois devenir incontrôlable, il est donc toujours plus sûr de consulter un médecin pour certains symptômes comme un essoufflement sévère ou une respiration sifflante. N’ignorez pas ces premiers symptômes de l’asthme, comme l’incapacité de parler en raison d’un essoufflement.

remèdes maison pour l'asthme

Questions fréquemment posées:

1. Comment prévenir les poussées ou les crises d’asthme?

Il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire pour prévenir l’aggravation de votre asthme. Vous pouvez commencer par minimiser les déclencheurs responsables de telles attaques en prenant des mesures suffisantes soit à l’école, au travail ou à la maison (allergie aux poils de chat/chien/squames). Les personnes souffrant d’asthme chronique doivent veiller à prendre régulièrement les médicaments prescrits par leur médecin. Assurez-vous de vous faire vacciner contre la grippe annuelle et évitez enfin de fumer/de vous exposer à la fumée secondaire.

2. Comment savoir si l’on souffre d’asthme?

Pour pouvoir diagnostiquer l’asthme, le médecin devra prendre des antécédents médicaux détaillés, puis effectuer un examen physique. On peut même avoir besoin d’un test de la fonction pulmonaire et de quelques autres tests comme une radiographie du thorax ou des sinus. Il est toujours plus sûr de consulter un médecin si l’on éprouve régulièrement des problèmes respiratoires.

3. Comment puis-je éviter les symptômes de l’asthme après l’exercice?

Les personnes asthmatiques ont tendance à avoir des difficultés à respirer ou à ressentir une oppression thoracique après ou pendant l’exercice. Les gens ont tendance à respirer par la bouche pendant l’exercice, déclenchant ainsi des symptômes d’asthme. L’idéal serait d’inspirer et d’expirer confortablement par le nez. Avec des conseils appropriés, ils peuvent continuer à faire de l’exercice en prenant des médicaments inhalés avant l’exercice pour prévenir les symptômes d’asthme induits par l’exercice. Les personnes allergiques connues peuvent éviter les activités extérieures pendant les jours de forte concentration de pollen. Il est préférable de restreindre l’exercice lorsque l’on souffre d’infections virales.

Clause de non-responsabilité: Pour garder vos symptômes d’asthme sous contrôle, il est préférable de suivre l’approche en trois étapes pour garder les symptômes sous contrôle. Un traitement efficace de l’asthme nécessite une surveillance de routine par un médecin qui tiendra un registre des tests respiratoires effectués car il s’agit d’une maladie dont les symptômes et la gravité ne cessent de changer..