Souffrez-vous de la paralysie de Bell? Nous comprenons à quel point cela peut être difficile. Pour surmonter la difficulté et vous faire sentir mieux, voici une liste de traitement de la paralysie de bell à la maison. Jetez un œil à certains des symptômes, signes et causes possibles de la paralysie de Bell.

Traitement de la paralysie des cloches à la maison

Qu’est-ce que la paralysie de Bell?

La paralysie de Bell est comprise comme une paralysie faciale temporaire. Elle est généralement causée par un traumatisme ou une lésion des nerfs des muscles faciaux. Lorsque cela se produit, le fonctionnement régulier du nerf facial est interrompu en envoyant ses messages au cerveau. Cela se traduit par une paralysie faciale. La paralysie de Bell est également connue sous le nom de paralysie faciale.

À propos de la paralysie de Bell :

Une sorte de nerf facial, la paralysie de Bell est considérée comme une paralysie soudaine d’un côté du visage. La paralysie est le résultat d’un dysfonctionnement du 7ème nerf crânien. Ce 7e nerf crânien est le nerf facial. Ce nerf est responsable du mouvement du visage. Pas seulement cela, la stimulation de la glande salivaire et de la glande lacrymale, ainsi que le contrôle d’une partie de la langue pour détecter le goût. Cranial 7 est donc majoritairement pour le nerf facial et celui des nerfs du cuir chevelu, du visage et du côté du cou.

La cause exacte de la paralysie de Bell est inconnue. Cependant, cela peut arriver à tout âge. La maladie est souvent connue sous le nom de gonflement et d’inflammation du nerf qui contrôle le muscle qui constitue un côté du visage. Il y a un nerf particulier qui contrôle le muscle facial. Ce nerf traverse un mince passage tout en essayant de se frayer un chemin jusqu’au visage. Ce nerf s’enflamme, provoquant ainsi la paralysie de la cloche.

L’exposition au virus est supposée être la raison de la paralysie de la cloche. Le virus comprend les boutons de fièvre et l’herpès génital, la rougeole allemande, les oreillons, la grippe et la varicelle et le zona.

Causes de la paralysie de Bell :

Bien que les causes de la paralysie de Bell soient claires, voici quelques causes possibles chez différentes personnes.

1. Chez les adultes :

L’infection virale suffit à déclencher la paralysie de la cloche. Habituellement, le virus de l’herpès peut gonfler le nerf. Le virus de l’herpès est celui qui cause les boutons de fièvre et l’herpès génital. Les personnes âgées de 15 à 60 ans ont un risque plus élevé de contracter la paralysie de la cloche. Les personnes souffrant de migraine ont également un risque plus élevé de la contracter. La paralysie de la gorge de Bell est souvent une indication de la même chose.

2. Chez les enfants :

La cause de la paralysie de Bell chez les enfants peut être une petite grippe B. La varicelle et le zona sont d’autres causes de la paralysie de Bell.

3. Chez les femmes enceintes :

Les femmes dans leur troisième trimestre de grossesse présentent un taux plus élevé de paralysie de Bell. Les femmes qui accouchent également plus tôt d’une semaine sont connues pour contracter la paralysie de Bell.

Signes et symptômes de la paralysie de Bell :

Habituellement, les symptômes deviennent apparents après une semaine ou dix jours d’un rhume, d’une infection des yeux ou de l’oreille. Ils peuvent être tout à fait une surprise pour vous et parfois vous ne le comprenez peut-être même pas. Voici quelques signes et symptômes auxquels vous devez faire attention.

  • Difficulté à manger et à boire;
  • contractions musculaires du visage;
  • Bave;
  • Sourire et froncer les sourcils deviennent difficiles;
  • Le mal de tête de paralysie de Bell est un symptôme courant;
  • Irritation de l’œil du côté affecté;
  • Affaissement des coins de la bouche;
  • Yeux secs et bouche sèche;
  • Difficulté à ouvrir l’œil de la zone touchée.

Il est nécessaire de guérir la paralysie de la cloche avec l’aide d’un médecin. Contactez un médecin pour comprendre et diagnostiquer.

Diagnostic de paralysie de Bell :

Une partie de la procédure de diagnostic comprend;

1. Thérapie :

Peut-être, le premier mécanisme est d’essayer la thérapie physique. Les contractures permanentes ont tendance à se produire lorsque les muscles paralysés du visage rétrécissent. Un thérapeute vous indiquera quelques-uns des moyens efficaces de stimuler vos nerfs et d’empêcher les contractions de se produire..

2.Chirurgie :

La chirurgie plastique est utilisée pour améliorer la symétrie du visage et lui donner la bonne forme. Cependant, cela ne résout pas entièrement le problème nerveux.

3. Botox :

Des injections de Botox sont administrées au patient pour détendre les muscles du visage et ainsi apporter un soulagement. Cela aidera également à réduire la contraction musculaire.

Traitements naturels pour la paralysie de Bell à la maison :

Certains des traitements de la paralysie de la cloche incluent des remèdes maison. Ce n’est pas sous forme de fruits ou de légumes, mais bien sous forme d’exercices plus petits. Voici quelques remèdes efficaces.

1. Analgésiques en vente libre :

L’aspirine, l’ibuprofène et l’acétaminophène aideront dans une certaine mesure à soulager la douleur. Cependant, il est indispensable que vous consultiez votre médecin avant de tenter toute sorte d’autodiagnostic. (1)

2. Protéger les yeux :

Lorsque la paralysie de la cloche se produit, vous ne pourrez peut-être pas fermer les yeux du côté affecté. La douleur oculaire due à la paralysie de Bell est courante. Par conséquent, la meilleure façon de vous aider est d’utiliser des gouttes oculaires lubrifiantes et même des onguents oculaires qui aideront à garder vos yeux humides même la nuit. Lunettes et masques, cache-œil, sont des moyens de protéger votre œil de tout danger.

3. Acupuncture :

D’autres façons de vous aider est d’essayer l’acupuncture. De cette façon, des aiguilles spécifiques sont placées dans les muscles et les nerfs, ce qui peut offrir un soulagement.

4. Massage du visage :

C’est un autre excellent moyen d’obtenir un soulagement de la paralysie de Bell. Bien qu’il ne puisse pas être guéri, le massage du visage vous soulage dans une certaine mesure de la douleur et de la difficulté..

Exercices que vous pouvez essayer à la maison pour le traitement de la paralysie de Bell :

Il y a aussi quelques exercices que vous pouvez essayer.

5. Exercices de thérapie :

Les exercices de physiothérapie peuvent être un autre sauveur. Demandez l’avis de votre médecin pour un exercice efficace des yeux et du visage. Ces exercices vous aideront à détendre les muscles de votre visage, vous soulageant ainsi de certaines douleurs.

6. Entraînement du visage :

voici un moyen rapide de le faire:

  • Commencez par vous asseoir devant un miroir et restez détendu. Levez vos sourcils et tirez-les vers le bas et froncez les sourcils.
  • Ridez lentement le nez. Utilisez votre main si besoin est.
  • Inspirez et évasez les narines. Essayez doucement de déplacer les coins de votre bouche vers l’extérieur.
  • Tirez un côté de votre bouche vers le haut. Maintenant, tirez sur le suivant pour former un sourire.

7. Fermez les yeux :

Pour fermer l’oeil, voici un petit exercice pour vous.

  • Gardez la tête immobile et essayez de regarder vers le bas avec vos yeux.
  • Placez votre index sur une paupière, afin qu’il puisse être fermé.
  • Tirez l’autre sourcil vers le haut, en massant le long de la ligne des sourcils.
  • Maintenant, essayez de presser les paupières ensemble sans utiliser vos mains.
  • Tenez vos yeux dans une position à moitié ouverte.

Vitamines et suppléments nécessaires pour le traitement de la paralysie des cloches :

Pour ceux d’entre vous qui recherchent des remèdes maison efficaces, voici quelques-unes de nos suggestions.

1. Vitamine B6 :

Ce qui rend la vitamine B6 importante, c’est qu’elle est bénéfique pour la santé des yeux et du système nerveux. Les pois chiches, les pommes de terre, l’avocat, la banane, le tournesol et les graines de sésame font partie des aliments riches en vitamine b6..

2. Huile de ricin :

L’huile de ricin peut améliorer le système lymphatique en améliorant la circulation et en empêchant la croissance des bactéries. Appliquez de l’huile de ricin tiède sur votre visage. Massez doucement la zone touchée et couvrez votre visage avec un chiffon doux et humide pendant environ 20 minutes. Par ce traitement de massage, vous pouvez soulager les contractions musculaires du visage dues à la paralysie de la cloche à la maison.

3. Zinc :

Le zinc se trouve dans les épinards, les haricots rouges, les graines de lin et les graines de citrouille. Il a le potentiel de guérir les blessures et de renforcer le système immunitaire. Ajoutez ces aliments riches en zinc à votre alimentation quotidienne.

4. Sureau :

Le sureau regorge de propriétés antivirales élevées. Cette propriété aide à combattre la maladie et l’inflammation. Vous pouvez également le consommer sous forme de pilules ou de thé..

5. Échinacée :

Celui-ci est un remède à base de plantes pour la paralysie de Bell. L’herbe a le potentiel de stimuler le système immunitaire du corps, améliorant ainsi sa fonctionnalité. Il peut également réduire toute inflammation. Parlez-en à votre médecin pour le bon dosage et la bonne qualité à choisir.

6. Presse à chaud :

Réchauffez votre serviette propre dans de l’eau tiède. Tamponnez-le sur le visage pour obtenir un soulagement. Vous pouvez également ajouter des huiles essentielles pour une efficacité accrue.

Symptômes de récupération de la paralysie de Bell :

La période de récupération de la paralysie de Bell diffère d’un individu à l’autre. Le plus souvent, les gens se rétablissent spontanément et parfois même sans traitement complet. Le symptôme de la paralysie de Bell a tendance à diminuer environ deux à trois semaines après le diagnostic. Cependant, si le patient a plus de 60 ans, les lésions nerveuses dans un tel cas ont tendance à être graves. Des conditions préexistantes comme le diabète et l’hypertension artérielle, enceinte au début de la paralysie de Bell peuvent également conduire à une grave épave nerveuse.

Facteurs de risque de la paralysie de Bell :

Le risque d’avoir la paralysie d’une cloche augmente dans les circonstances suivantes.

  • Si vous souffrez de diabète, vous courez un plus grand risque de paralysie de Bell.
  • Les femmes enceintes risquent la paralysie de Bell.
  • Pour ceux qui ont une infection pulmonaire, vous devez être prudent.
  • Les antécédents familiaux de la maladie sont également une autre raison de la paralysie de Bell.

Un certain nombre de problèmes ont tendance à survenir en raison de la complexité du nerf facial en question.

1. Synkinésie :

En raison de la récupération du nerf facial, après les médicaments, le nouveau nerf commence à se régénérer. Cela peut entraîner un câblage croisé des impulsions nerveuses. Cela entraînera des mouvements musculaires inutiles et involontaires. Ce qui se passe généralement dans de tels cas, c’est que l’œil du patient se ferme ou se largue lorsqu’il sourit, parle ou même s’il mange.

2. Contracture :

Une sensation de tiraillement se produira à la suite de la paralysie musculaire du visage. En raison du raccourcissement du muscle facial, vous remarquerez qu’un côté du visage semble être légèrement plus haut que l’autre.

3. Troubles psychologiques :

Le sous-produit de la paralysie de Bell est son impact sur la santé mentale. Cela inclut l’anxiété, la dépression et même une faible estime de soi.

4. Sécheresse oculaire :

Ceci est une autre complication ou facteur de risque.

Le virus de la paralysie de Bel n’est pas contagieux. Par conséquent, il est important que vous souteniez et que vous vous impliquiez auprès des personnes atteintes de la paralysie de Bell. Cela augmentera leur estime de soi et les sortira en meilleure santé mentale. La santé mentale est le besoin de l’heure!

Questions fréquemment posées:

1. La paralysie de Bell est-elle une maladie contagieuse?

Bien que la paralysie de Bell ne soit pas en soi contagieuse, si c’est le virus comme l’herpès, le syndrome de Ramsay Hunt qui est la cause de la paralysie de Bell, alors elle pourrait être contagieuse. C’est souvent à cause de la maladie sous-jacente qui la rend contagieuse. Dans d’autres cas, il n’est pas contagieux.

2. La paralysie de Bell est-elle un AVC?

La paralysie de Bell est considérée comme une paralysie temporaire du visage ou des muscles faciaux. Cela a tendance à provoquer un affaissement d’un côté du visage. Par conséquent, il est souvent confondu avec un accident vasculaire cérébral. Comme il n’attaque qu’un seul nerf, qui est le nerf facial, les symptômes ont tendance à correspondre à ceux d’un accident vasculaire cérébral..

3. Existe-t-il des remèdes à base de plantes pour la paralysie de Bell?

Non, il n’y a pas de remèdes exacts pour la paralysie de Bell. La meilleure façon d’apporter un soulagement est de faire des exercices du visage, en consultation avec votre médecin, ou de rechercher d’autres procédures alternatives comme la chirurgie plastique ou l’acupuncture..

Clause de non-responsabilité: La suggestion d’un médecin est toujours un avis d’expert. Vous devez parler à votre médecin. L’autodiagnostic n’est pas une solution et peut parfois vous mettre en danger. Bien que les exercices soient efficaces, l’intensité de la maladie diffère d’une personne à l’autre et, par conséquent, vous devez en parler à votre médecin pour de meilleurs soins..