Il y a une controverse qui fait rage quant à l’âge moyen de la grossesse pour fonder une famille. Indépendamment, il y aura certains inconvénients et avantages pour différents âges. Vous devez tous les équilibrer et décider ce qui est le mieux pour vous.

Le bon âge pour tomber enceinte

Meilleur âge pour tomber enceinte :

20 à 30 ans :

bon age pour tomber enceinte

Il va sans dire que vous aurez beaucoup plus d’énergie lorsque vous aurez la vingtaine pour courir autour de votre enfant. Bien sûr, il pourrait y avoir des problèmes dans votre vie financière et vous aurez peu d’expérience personnelle. Cependant, dans la vingtaine, tomber enceinte est plus facile, contrairement à 30 et 40 ans. Rester enceinte, c’est des difficultés qui se cachent au coin de la rue. À la fin des années 20, vous êtes probablement déjà installé et la situation n’est pas aussi vague qu’au début des années 20, mais les avantages de la grossesse sont toujours là..

Votre corps dans les années 20 :

Vos années les plus fertiles, vos règles sont régulières et vos chances de tomber enceinte peuvent atteindre 20% à chaque rapport sexuel non protégé. Lorsque vous concevez, les risques d’hypertension sont davantage dus à votre âge. Vous courez un risque plus faible de diabète gestationnel, ce qui est une bonne chose. Une fois que vous concevez, il est plus facile pour vous de minimiser vos risques avec des visites fréquentes chez le médecin, car vous ne vous fatiguez pas facilement..

Besoins émotionnels :

Être enceinte dans les années 20 enlève une grande partie de votre vie professionnelle et différentes femmes réagissent de différentes manières au scénario. Alors que certains sont pleins de ressentiment, d’autres embrassent leur nouvelle maternité, tandis que d’autres ont du mal à s’ouvrir et à interagir avec les autres.

Risques posés :

À 9,5 %, le taux de fausses couches pour les mères en bas âge est le plus bas possible. En effet, vos œufs sont plutôt jeunes et ont donc moins de chances d’être affectés par des malformations congénitales comme le syndrome de Down.

Après la grossesse :

Il est évidemment plus facile de retrouver des abdominaux parfaitement formés si vous faites de l’exercice correctement et que vous mangez raisonnablement. Même si vous n’êtes pas très proche d’une condition physique optimale, vous devriez être de retour à votre état normal en un éclair. En parlant de santé à long terme, vos risques de cancer du sein et de l’ovaire sont bien moindres que lorsque vous essayez une grossesse à 35-40 ans..

30 à 40 ans :

Le bon âge pour tomber enceinte - De 30 à 40 ans

Bien qu’il y ait une baisse de la fécondité, les avantages sociaux sont plus élevés à de nombreux niveaux qu’à 20 ans. Les gens savent que vous êtes prête et ne parlent pas de votre grossesse comme d’un « accident malheureux ». Vous ne prenez pas de décisions hâtives et, plus important encore, vous avez l’expérience indispensable pour mettre un enfant dans le monde dans lequel vous êtes depuis si longtemps..

Votre corps dans les années 30 :

Les chances de grossesse diminuent considérablement lorsque vous franchissez le seuil des 30. Vous pourriez ressentir le besoin d’un traitement contre l’infertilité si vous essayez depuis trop longtemps sans aucun avantage. La FIV (fécondation in vitro) est également une bonne affaire et a un taux de réussite d’environ 25 à 28%. Si vous avez de la chance, vous devez généralement accoucher par césarienne. Votre production d’œufs est réduite et les hormones changent moins qu’il ne le devrait. Cependant, si vous avez de la chance et que vous tombez enceinte, il est difficile de rester enceinte. Alors, assurez-vous de visiter la clinique et d’obtenir l’avis de votre médecin de temps en temps.

Besoins émotionnels :

Vous avez un travail, vous avez les ressources, vous avez la vie que vous vouliez vivre et cela va dans le bon sens. Il est maintenant temps que vous décidiez enfin d’agrandir votre famille et tout le monde vous soutient. Ça a l’air parfait?

Risques posés :

Au fur et à mesure que vous grandissez, votre taux de fausse couche augmente avec vous. Il est aussi élevé que 11,7% lorsque vous êtes enceinte. 1 bébé sur 952 né de mères de 30 ans ou plus risque d’être atteint du syndrome de Down. Le taux d’anomalies chromosomiques est de 1 sur 385. Aussi difficile que cela puisse paraître, ce n’est pas si grave.

40 à 50 ans :

Le bon âge pour tomber enceinte - 40 à 50 ans

Votre corps dans les années 40 :

Il y a eu une étude récente qui prouve que les femmes qui ont tendance à accoucher sans l’aide de médicaments induisant la fertilité ou de technologie d’assistance, vivent plus longtemps que l’autre moitié avec laquelle elles sont en concurrence. La raison en est l’abondance d’œstrogènes, qui vous fait vous sentir vivant et a des effets positifs sur votre cœur, vos tissus et vos os. Même si les chances que vous ayez un enfant dans la quarantaine sont inférieures à 5%, être parmi les plus chanceux aide après tout. La durée de votre grossesse dépend de votre mode de vie et de votre forme physique générale.

Besoins émotionnels :

Votre expérience et votre maturité ont atteint un niveau où il est difficile de vous vaincre. Il y a de fortes chances que vous soyez plus patient que jamais, ce qui est tout simplement parfait pour une grossesse sans stress.

Risques posés :

Un tiers de toutes les grossesses après 40 ans se terminent par une fausse couche. Cela semble effrayant, mais la raison derrière cela est généralement un œuf défectueux ou une fine muqueuse utérine, qui peut facilement être réparée.

Plus de 50:

Le bon âge pour tomber enceinte - Plus de 50 ans

Ton corps:

Étant donné que l’âge moyen de la ménopause est de 51 ans, toutes les grossesses au-delà de 50 ans nécessitent une assistance, qui prend généralement la forme de médicaments pour la fertilité ou d’ovules de donneuse. Les suppléments hormonaux sont également les bienvenus et au moment où votre placenta peut produire des hormones par lui-même, vous vous sentirez prêt et déterminé. Suivez quelques exercices pour préparer votre corps à la croissance à venir en soi.

Risques posés :

Toutes les complications sont évidemment élevées, y compris l’hypertension et les problèmes rénaux et placentaires. Une évaluation et un suivi réguliers iront au-delà pour fournir juste les soins nécessaires.

Une fois que vous êtes tombée enceinte, prenez bien soin de vous et cela devrait sceller l’affaire. Après tout, l’âge n’est qu’un facteur et ne devrait pas affecter le type de mère que vous allez être. Si vous êtes prêt et que vous sentez que vous pouvez soutenir votre enfant, il n’y a aucun mal à lui offrir le « paquet de joie » sain. Terminons simplement en disant que le meilleur âge pour la grossesse est lorsque vous vous sentez prêt.