Le bhujapidasana ou la pose de pression sur l’épaule est un asana ou un exercice de yoga. En sanskrit, ‘Bhuja signifie ‘épaule ou bras’, ‘Pida’ signifie ‘pression’ et ‘Asana’ signifie ‘pose ou posture’. Il s’agit d’un asana soutenu par les bras qui est excellent pour développer la force dans les bras ainsi que l’épaule.

Bhujapidasana (posture de pression du bras) Comment faire et avantages

Il détendra le haut du corps et améliorera la circulation du sang dans celui-ci. Les paumes sont utilisées pour soutenir le haut du corps lorsque les jambes sont étirées vers l’avant et jointes après avoir été passées le long des épaules. Vous aurez besoin de patience et de discipline pour maîtriser cette pose de yoga. L’équilibre est l’une des principales exigences lorsqu’il s’agit de surmonter le Bhujapidasana.

Cette posture de yoga est généralement réalisée après avoir pratiqué Malasana. Tant que vous n’aurez pas effectué la posture de yoga Malasana, vous ne pourrez pas surmonter le Bhujapodasana. Il est très important de stabiliser l’épaule et de créer un bon équilibre dans le torse. Cet exercice de yoga étirera également les muscles de la hanche et renforcera les muscles du bas du dos. La respiration est également l’un des éléments clés si vous souhaitez effectuer cet exercice correctement.

Comment faire Bhujapidasana :

Le Bhujapidasana ou la posture de yoga en appui sur les épaules doit être effectué de la manière suivante.

Cette pose doit être effectuée après avoir été faite avec Malasana. Puisque vous avez déjà effectué Malasana, vos mains vont être douloureuses maintenant. Ainsi, la première chose que vous devrez faire est de placer vos mains au sol et de plier les coudes lentement. Essayez d’établir une pression égale des deux côtés. Vous devrez également stabiliser la ceinture scapulaire et soulever les hanches vers le haut.

Maintenant, prenez les pieds lentement autour des épaules et amenez-les vers l’avant et mettez presque tout le poids du corps sur vos mains pour que le torse soit bien équilibré, tandis que les jambes sont tendues vers l’avant.

Continuez à rapprocher les pieds l’un de l’autre et rejoignez-les finalement. Vous pouvez aussi croiser les jambes en mettant l’angle droit sur le gauche mais n’oubliez pas de maintenir la flexion des coudes. Maintenez un bon équilibre, sinon vous tomberez sur le dos, ce qui sera douloureux à ce stade. Maintenez cette position pendant cinq respirations.

Maintenant que les jambes sont croisées, vous pouvez les soulever. Poussez le sol avec vos paumes, rassemblez des forces et soulevez lentement les jambes croisées du sol. C’est la partie la plus importante de cet asana où vos mains prennent le poids de votre torse et des jambes surélevées. Si vous pensez que vos mains ne peuvent plus le supporter, pliez légèrement les coudes mais gardez les hanches levées à tout moment. Pour une meilleure adhérence sur votre équilibre, utilisez les muscles pelviens inférieurs et les muscles abdominaux inférieurs pour garder le bas du dos et les hanches soulevés.

Avantages:

Bhujapadasna a les avantages sains suivants.

Premièrement, cela renforcera les bras et tonifiera le poignet, ce qui augmentera la force de préhension à l’avenir. Cette posture tonifie également le bas du ventre et améliore le processus de digestion.

Tout comme les autres poses de yoga, le Bhujapadasna augmente les niveaux de confiance et permet au praticien de mieux se concentrer sur certaines questions. Il apaise l’esprit ainsi que tout le corps. Cette posture convient aux adolescents ainsi qu’aux personnes âgées qui sont suffisamment capables de l’exécuter.