La pratique du yoga a commencé à l’époque pré-védique dans notre pays, l’Inde. Le yoga est la forme d’exercice la plus pratiquée. Il est préférable aux routines de gym trépidantes car les exercices de yoga fonctionnent non seulement sur le corps, mais stabilisent également l’esprit et l’esprit..

Alors, abandonnez ces machines fastidieuses au gymnase et adoptez la forme naturelle d’exercice qu’est le yoga. Vous êtes sûr de ressentir la positivité dans votre vie avec une pratique quotidienne. Comme nous le savons tous, il existe de nombreuses postures en yoga et celle dont nous allons parler maintenant est EkaPadaKoundinyasana 1 qui est une posture assez difficile.

Eka Pada Koundinyasana (la pose de koundinya) Comment faire et avantages

EkaPadaKoundinyasana est un terme sanskrit qui signifie la pose unijambiste du sage Koundinya. Cette pose est dédiée à un sage nommé Koundinya et donc le nom. Cet exercice a deux variantes, mais celle dont nous discutons actuellement est la première. Comme il s’agit d’une posture de yoga assez complexe et difficile, il est conseillé d’être patient et d’y aller doucement pour bien faire les choses..

Comment faire

Allongez-vous sur votre poitrine sur un tapis ou une couverture. Maintenant, placez vos mains sur le tapis pointant vers l’avant et mettez-vous en position accroupie. Vos mains doivent être à la largeur de vos épaules pendant que vous pliez vos coudes. Maintenant, soulevez votre torse, en particulier la hanche. Une fois que vous atteignez le sternum vers l’avant du tapis, votre poids doit être déplacé vers l’avant pour que vos pieds deviennent légers et que vous puissiez les tirer vers vos fesses.

Essayez de rapprocher vos genoux aussi près que possible de l’aisselle droite et gardez le poids du bras gauche libre. Expirez. Commencez à redresser vos jambes. Vous devez faire une pose de triangle tourné. Repoussez votre fémur droit en appuyant sur le gros orteil droit. Parallèlement à cela, appuyez vers l’avant avec votre gros orteil gauche. Concentrez-vous sur votre respiration et maintenez la pose quelques secondes.

Un léger avertissement avant d’effectuer cet exercice est que votre poitrine et vos épaules peuvent s’effondrer si les étapes ne sont pas suivies avec précision. Comme c’est un exercice difficile, soyez patient pour bien faire les choses.

Comment cela nous aide-t-il

Une fois que vous avez fini de perfectionner cette posture, vous êtes sûr d’en tirer beaucoup de points positifs. Parlons maintenant des avantages d’EkaPadaKoundinyasana.

Massages des organes abdominaux :

La pression exercée sur l’abdomen par les jambes dans cet asana aide à masser les organes abdominaux.

Renforce et rajeunit la colonne vertébrale :

Si vous souffrez de maux de dos ou si votre colonne vertébrale n’est pas assez forte, cet exercice est fait pour vous. Cette posture de yoga implique une torsion vertébrale qui renforce, élargit et rajeunit la moelle épinière..

Construit un noyau, des épaules et des jambes solides :

Comme c’est une posture difficile et stimulante à faire parfaitement, elle est vraiment bénéfique pour ceux qui réussissent. Il aide à construire un tronc, des épaules et des jambes solides, car les principaux objectifs de ces exercices sont les parties vitales du corps. Simultanément, il renforce également les bras et le cou.

Tonification du ventre :

Si vous avez un ventre saillant et que vous voulez l’empêcher de jubiler davantage, incluez cet exercice dans votre routine quotidienne de yoga. Pratiquer EkaPadaKoundinyasana vous aidera à tonifier votre ventre et à le mettre en forme.

Conscience et contrôle global du corps :

Outre tous les avantages mentionnés ci-dessus, cet exercice de yoga aide à créer une conscience globale du corps et apporte également un contrôle sur votre corps..