Le yoga est ancien, mais l’engouement pour celui-ci a été nouvellement créé par l’ère du fitness où chaque individu adopte désormais différentes techniques pour rendre son corps désirable. Dans cette lutte sans fin pour les tendances et les styles, les problèmes de santé endémiques ont également fait des ravages sur chaque individu et c’est pourquoi le yoga est un nom familier depuis quelques années et plus. Habituellement lent et recueilli, le yoga peut être pratiqué dans les limites de votre chambre en fonction de votre confort, de votre temps et de vos capacités. Dans cet article, nous ne parlons que d’une des branches du yoga, communément appelée Jathara Parivartanasana. Même si le nom peut vous donner l’impression que c’est une pose féroce, ce n’est nécessairement pas le cas..

Le premier Asana présenté aux débutants en yoga est le Jathara Parivartanasana, populairement connu sous le nom de pose de torsion abdominale. Cet asana est particulièrement ciblé pour tonifier les hanches, le haut des cuisses et l’abdomen et ses côtés. En pratiquant régulièrement cet asana, la colonne vertébrale finira par devenir flexible. Le mot Jathara Parivartanasana provient du sanskrit où Jathara signifie « abdomen » tandis que Parivarta signifie « circulé ou en boucle » et Asana signifie « posture ». On dit qu’une pose de yoga est plus efficace lorsqu’elle peut apporter un maximum d’avantages à votre corps avec un minimum de risques, et Jathara Parivartanasana fait exactement cela..

Jathara Parivartanasana (pose de l’abdomen en rotation) :

Jathara parivartanasana

Tout d’abord, pour pouvoir faire cette pose efficacement, vous devez avoir un noyau solide et être très précis dans le mouvement. Cette pose particulière doit être pratiquée soit en présence d’un professeur de yoga certifié, soit avec une aide crédible, car la posture nécessite un effet de levier sur les jambes et peut entraîner un déséquilibre dans le cou, la colonne vertébrale, le bas du dos ou les hanches, si elle n’est pas exécutée correctement. Il y a des chances que vous vous retrouviez avec une traction régulière des ischio-jambiers, une entorse. Nous devons donc rester extrêmement prudents lors de la pratique de cette posture de yoga. Il existe principalement deux versions couramment pratiquées de Jathara Parivrtiti, et dans les deux, nous essayons de garder à la fois les genoux pliés et ensemble, ou bien nous gardons un genou plié et une autre jambe droite. Dans cette version de la pose, Jathara Parivartanasana fonctionne très bien pour faire pivoter la colonne vertébrale et étirer les muscles du bas du dos. Vous pouvez cibler le haut du dos, les épaules et le cou en modifiant le mouvement de vos bras. De même, si vous modifiez la position et le mouvement des jambes, vous pouvez travailler avec des abducteurs, des rotateurs, des fléchisseurs de la hanche et des ischio-jambiers..

Voir plus : Posture de yoga Hanuman

Comment faire:

  • Allongez-vous sur un tapis de yoga. Assurez-vous que votre dos touche le sol lorsque vous vous allongez face vers le haut en formant l’alphabet T avec votre corps.
  • Gardez votre colonne vertébrale droite, tout comme vos jambes, tandis que les mains doivent être étirées vers l’extérieur de chaque côté. Ceci marque la posture de début du yoga.
  • Maintenant, pliez un de vos genoux et essayez de soulever votre hanche pendant que vous pivotez vers la gauche. Si vous vous déplacez vers le côté gauche, la jambe droite doit être pliée et vice versa.
  • Maintenant, tout en gardant le haut de votre corps droit, tournez-vous en pliant votre jambe vers la gauche en la rapprochant de votre poitrine.
  • Pour garder les choses plus confortables pour les débutants, nous préférons que vous commenciez avec vos deux jambes, cependant, avec la pratique, passez à une à la fois.
  • Cela vous demanderait essentiellement de tordre le bas de votre corps sur les côtés tout en gardant le devant droit.
  • L’une des nombreuses variantes de Jathara Parivartanasana consiste également à tourner le cou sur le côté, mais le haut du corps, de la poitrine au ventre, doit rester droit..
  • Une autre variante de cette posture de yoga peut être fluide pour les débutants où ils n’ont plus à plier leurs membres. Tout ce que vous avez à faire est de les étirer sur le côté pour que vos jambes soient droites mais que la torsion soit évidente.
  • Pendant que vous le faites, n’oubliez pas d’incorporer une respiration profonde à chaque étape. Après la première étape, revenez à la position de départ et en prenant une seconde pour reprendre votre souffle, continuez avec la suivante.

Avantages de Jathara Parivartanasana :

  • La première et principale aide que vous obtenez de ce yoga est le soulagement de toute douleur dans le bas du dos. En règle générale, la torsion parle d’elle-même lorsque vous tordez le bas de votre corps, libérant ainsi votre muscle de toute rigidité. Toutes ces douleurs tenaces au bas du corps peuvent maintenant vous dire au revoir.
  • En parlant de douleur au bas du dos, une autre aide de ce type dérivée de la posture de yoga est le soulagement de la douleur à la moelle ou à la colonne vertébrale. Les heures de bureau prolongées ont fait des ravages sur votre colonne vertébrale et votre cou, et maintenant avec cette posture, vous pouvez vous libérer de la rigidité en vous rendant plus flexible.
  • Pendant que vous tournez et tournez, les ingrédients de votre corps subissent également des rotations et des rotations, garantissant que vos organes fonctionnent parfaitement. C’est pourquoi l’indigestion ou tout autre problème lié à l’estomac peut être évité. Ce yoga vous aide à renforcer votre estomac.
  • Cette pose de yoga est largement connue pour ses capacités de détoxification du corps où il est dit que cette posture libère les toxines du corps tout en travaillant pour augmenter votre métabolisme.
  • Si nous nous référons au point précédent, sans les toxines et les impuretés en nous, nous marchons déjà vers un chemin beaucoup plus paisible. Le yoga est une bonne libération du stress et travaillerait toujours pour apporter l’harmonie à votre esprit et à votre corps.

Mesures de précaution et contre-indications :

La pratique sûre et efficace de Jathara Parivartanasana peut être assurée en évitant ces erreurs courantes.

  • Ne laissez pas vos genoux se déplacer sous votre région du bassin. Cela peut exercer une pression inutile sur le bas du dos et laisse les vertèbres lombaires vulnérables aux tensions.
  • Ne laissez pas votre bras gauche et votre omoplate se soulever du sol, afin que votre épaule, votre cou et votre colonne vertébrale ne subissent pas de pression.

Les contre-indications importantes incluent les personnes souffrant de blessures à la colonne vertébrale, les femmes qui ont leurs règles et les femmes enceintes, car cette posture de yoga nécessite une force abdominale et un resserrement des muscles abdominaux. Les personnes souffrant de blessures récentes ou chroniques aux genoux, aux hanches ou au dos peuvent pratiquer le Jathara Parivartanasana en gardant les genoux au sol. L’utilisation de traversins est recommandée pour ces personnes afin qu’elles puissent reposer la partie inférieure des jambes; car c’est plus réparateur.

Dans cette génération aux gens obsédés par les longues séances fatigantes devant la télé et l’ordinateur, cet exercice nous vient comme un soulagement et une bénédiction. Cette posture de yoga est fortement recommandée et vraiment bénéfique. J’espère que vous pratiquez cette posture de yoga et dites bonjour à une vie heureuse, saine et sans stress.