Le nom Paschimottanasana vient de l’origine sanskrite et est une combinaison de 3 mots Paschim qui signifie Ouest, Uttana qui signifie étirement et asana qui signifie pose. Fait intéressant selon la philosophie occidentale, l’avant de notre corps s’appelle l’Est et l’arrière s’appelle l’Ouest et comme cet asana étire davantage les muscles du dos, il a reçu ce nom. C’est une pose classique de Hatha Yoga avec de nombreux avantages inhérents. Dans ce guide, nous vous fournirons des informations détaillées sur Paschimottanasana, y compris les étapes pour faire de même, comment maîtriser, des conseils pour les débutants, des variantes pour les pratiquants avancés, des avantages, des précautions et bien plus encore. Lisez ici pour vous éclairer sur cet asana classique appelé Paschimottanasana.

Paschimottanasana Yoga (inclinaison avant assis) Comment faire & Avantages

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi nos grands-parents menaient une vie plus saine et plus longue aussi ? Il peut y avoir de nombreuses raisons, telles que :

  • Habitudes alimentaires saines.
  • L’air pur.
  • Suppléments naturels.
  • Modes de vie holistiques.
  • Pensée positive.
  • Vie naturelle et simple.
  • Assez de sommeil.
  • Assez de divertissement.
  • Moins de tensions et de soucis.
  • Exercer.

Oui, le dernier, l’exercice et ils n’ont pas eu à pomper du fer ou à ressentir de la douleur pour la même chose. L’art ancien et la science du yoga ont aidé nos grands-parents à rester en bonne santé et en forme. La même chose est appliquée ces jours-ci par des millions de personnes à travers le monde.

Yoga Paschimottanasana (Pliage Avant Assis):

Yoga Paschimottanasana

Donc, si vous aussi vous croyez aux moyens naturels et non aux fiascos du pompage de fer, nous vous demandons de continuer à lire et d’en savoir plus sur le yoga, et ses divers avantages. Aujourd’hui, nous aimerions parler davantage de Paschimottanasana, l’une des branches du yoga. Il est également connu comme un étirement dorsal intense. Par conséquent, lisez la suite et soyez bien informé pour le même yoga paschimottanasana (inclinaison assise vers l’avant).

Paschimottanasana en termes littéraux signifie une étendue intense de l’ouest. Elle est également connue sous le nom de pose de flexion avant assise. La pose, bien que simple, est légèrement difficile à réaliser. L’asana se concentre sur la colonne vertébrale du corps. Les avantages Paschimottanasana de ces images asana et Paschimottanasana sont mentionnés ci-dessous.

Comment faire les étapes, les avantages, les modifications et les précautions du yoga Paschimottanasana :

Paschimottanasana Yoga Assis Flexion Avant

Ce guide expliquera ce qu’est paschimottanasana, comment faire Paschimottanasana effectuer les étapes, les avantages, les précautions et les modifications ainsi que des conseils pour les débutants.

Pas:

  1. Cet asana doit être fait en commençant par une pose de bâton ou un dandasana. Voici les étapes pour dandasana

Dandasana :

  1. Commencez par vous asseoir sur le sol avec vos pieds étendus vers l’avant.
  2. Posez vos paumes contre vos hanches fermement et asseyez-vous droit. Maintenant, fléchissez vos pieds. Les cuisses doivent être fermes et toniques, et les jambes doivent être roulées l’une vers l’autre, de manière à épouser votre ligne médiane.
  3. Maintenant, dessinez le plancher pelvien, rentrez le bas de votre ventre, allongez votre cou et rentrez votre menton.
  4. Maintenant, l’accent doit être mis sur votre colonne vertébrale, doit être dans sa forme naturelle. Si vous vous asseyiez contre un mur, vous pourriez sentir un creux derrière le bas du dos et le cou. Cela signifie que votre colonne vertébrale est naturellement alignée.
  5. De dandasana, inspirez et tendez vos doigts vers le ciel, afin d’allonger les corps latéraux.
  6. Lorsque vous expirez, tirez vos aines internes dans le bassin, en vous assurant que le torse est maintenu longtemps.
  7. Maintenant, penchez-vous en avant – ne vous penchez pas au niveau de la taille mais au niveau de l’articulation de la hanche. Étirez votre coccyx loin de l’arrière de votre bassin.
  8. Dans cette posture, si vos mains touchent les orteils, saisissez l’extérieur de vos pieds avec vos mains.
  9. Si vous n’arrivez pas à toucher les orteils, gardez vos mains sur vos tibias.
  10. Restez dans cette posture pendant quelques respirations, en veillant à approfondir la pose à chaque respiration. Maintenez votre regard sur vos pieds et gardez votre colonne vertébrale longue.
  11. A chaque inspiration, soulevez votre torse et allongez-le également. À chaque expiration, relâchez votre torse dans le virage vers l’avant. Avec une pratique régulière, vous pourrez peut-être également étendre vos bras au-delà de vos pieds.
  12. Restez dans cette position pendant au moins 1 à 3 minutes et revenez à dandasana.

Avantages de Paschimottanasana Asana (Pose de flexion vers l’avant assis):

Voici les avantages de Paschimottanasana, à la fois physiques et thérapeutiques.

Avantages physiques :

  1. Cet asana est connu pour stimuler les organes du corps comme le foie, les reins, l’utérus et les ovaires, et contribue à leur fonctionnement parfait.
  2. Il améliore l’appétit, la digestion, guérit les maladies et contrôle également l’obésité.
  3. La colonne vertébrale, les épaules et les ischio-jambiers sont étirés en effectuant cet asana.

Avantages thérapeutiques :

  1. L’asana est censé apaiser les personnes qui souffrent d’anxiété et de maux de tête. Il est également connu pour réduire la fatigue et le stress.
  2. Il est également bénéfique pour les personnes qui ont des problèmes comme l’hypertension artérielle, l’insomnie, la sinusite et l’infertilité.
  3. Les femmes souffrant de troubles menstruels peuvent également bénéficier de cette asana.
  4. Les malaises de la ménopause peuvent également être bien combattus avec cet asana
  5. Cet asana calme l’esprit et est capable de guérir la dépression légère.

Modifications pour Paschimottanasana Yoga (Attaque Assis):

Une variante de cet asana est Urdhva Mukha Paschimottanasana ou à l’envers le tronçon intense de la pose ouest. Cela peut être fait avec les étapes simples suivantes :

  1. Commencez par vous allonger sur le dos. Expirez et pliez vos genoux dans votre torse.
  2. En inspirant, étendez vos talons vers le plafond.
  3. À l’expiration, ramenez vos pieds vers le sol en les reposant au-dessus de votre tête.
  4. Ce faisant, assurez-vous de ne pas soulever l’arrière de votre bassin du sol.

Modifications pour Paschimottanasana Yoga

Il est préférable de s’asseoir sur une couverture pliée pour faire cette pose, car faire cet asana est difficile. Atteindre une flexion avant complète du premier coup n’est pas facile. Pour une version plus intense de la pose, vous pouvez placer un bloc devant vos pieds, pour les utiliser comme une extension de vos pieds.

Précautions pour le Yoga Paschimottanasana (Pliage en avant assis) :

Il existe certaines précautions et contre-indications paschimottanasana. L’asana ne convient pas aux personnes présentant les conditions suivantes :

  1. Blessures au bas du dos (cependant peut être effectuée avec l’aide d’un entraîneur).
  2. Asthme
  3. La diarrhée
  4. Les femmes enceintes devraient éviter de faire cet asana en toutes circonstances.

Précautions pour le Yoga Paschimottanasana

Paschimottanasana pour les débutants – Conseils :

  1. Les débutants ne doivent pas se forcer à se pencher en avant tout en faisant cet asana. Si vous ressentez de la douleur ou de l’inconfort en faisant cet asana, vous devez immédiatement revenir à la position d’origine..
  2. Vous pouvez utiliser un piège autour de vos pieds afin que vous puissiez utiliser les poignées ouvertes pour toucher les orteils indirectement.

Poses préparatoires et de suivi :

Les poses préparatoires pour paschimottanasana sont balasana, uttanasana et Janusirsasana.

Laissez-nous maintenant savoir minutieusement tout sur les poses préparatoires de paschimottanasana et aussi les avantages de paschimottanasana. Cette posture est en position assise, et Ardha Paschimottanasana doit être suivie au moins environ 5 fois avant de faire les pas de paschimottanasana. La posture de Vajrasana Yoga doit également être pratiquée avant de faire cela. Vous pouvez également suivre la posture Vajrasana avec la pose du broyeur environ 5 fois avant de commencer avec le paschimottanasana.

C’est une posture très intéressante et qui a aussi beaucoup d’avantages. Dans celui-ci, vous faites à nouveau un yoga assis en avant. Ce que vous devez faire, c’est vous asseoir avec votre colonne vertébrale droite, puis écarter les jambes devant vous. Une fois terminé, retirez simplement vos mains, puis serrez-les ensemble parallèlement à votre visage. Maintenant, tournez lentement ce fermoir comme cela se passe dans un moulin à broyer, et c’est ainsi que vous pratiquez la posture. L’Ardha Padma Bandhasana et l’Ugrasana (pose féroce) sont deux des poses de suivi du paschimottanasana.

Quand ne devriez-vous pas pratiquer Paschimottanasana :

Il y a toujours des contradictions dans tous les exercices, et chacun n’est un peu pas adapté à certaines personnes. Dans ce cas, les personnes qui ont subi une chirurgie abdominale ne sont pas du tout censées faire cette posture. Si la chirurgie a été effectuée récemment, c’est un non-non encore plus strict pour vous. Aussi pour les personnes souffrant de sciatique ainsi que de hernie discale, il est conseillé de ne pas pratiquer du tout les étapes paschimottanasana.

Quelques trucs et astuces pour le yoga Paschimottanasana :

Pour obtenir les avantages appropriés de paschimottanasana, vous devez suivre certaines choses à faire et à ne pas faire, qui facilitent même la posture. Pour la posture, essayez de toucher les orteils avec vos mains et essayez de coller votre nez jusqu’à vos genoux. C’est tout à fait la bonne façon de procéder.

Un non-non strict est de plier les genoux car, de cette façon, vous n’aurez aucun avantage à pratiquer la flexion vers l’avant assise et essayez également de cambrer le dos en vous penchant. En effet, vous devez toujours soulager et détendre votre dos et le garder droit tout en vous penchant peut donc causer des problèmes..

Où se situe la focalisation anatomique pour le yoga Paschimottanasana?

L’objectif anatomique parfait de la pratique de cette posture repose sur le bas et le haut du dos, les ischio-jambiers, l’abdomen, etc. On dit que les troubles menstruels disparaissent avec la pratique régulière de cette posture de yoga. C’est aussi un remède magnifique et holistique pour les maladies et les affections telles que les problèmes digestifs, les problèmes de foie, le diabète, les problèmes rénaux et la colite..

Dans l’ensemble, cette posture de yoga est bonne pour tout le corps, et elle s’étend de la tête aux pieds jusqu’aux côtés du corps, ce qui n’arrive guère dans une posture autrement. En outre, l’accent est mis sur l’abdomen, qui à son tour est en quelque sorte lié au système respiratoire. La pratique de cette posture dit donc guérir les problèmes du système respiratoire et digestif à la fois.

Paschimottanasana Yoga est une posture de yoga extrêmement bénéfique et pas du tout compliquée. Ce que vous devez faire, c’est garder à l’esprit les conseils et ce qu’il faut suivre et continuer à pratiquer les étapes paschimottanasana.

La science derrière Paschimottanasana :

Il s’agit d’un asana holistique donnant l’étirement parfait du haut aux orteils. En raison de la contraction des muscles antérieurs, qui se produit naturellement avec cet asana, une pression est créée sur le thorax ainsi que sur l’abdomen et améliore ainsi le fonctionnement des glandes abdominales ainsi que le système respiratoire. La circulation sanguine est améliorée dans le dos, et ainsi, les nerfs de la colonne vertébrale sont tonifiés et la flexibilité est améliorée. Les nadis sont purifiés, et même la kundalini est éveillée.

Paschimottanasana est l’un des asanas classiques qui, lorsqu’il est pratiqué régulièrement, peut vous être extrêmement bénéfique non seulement physiquement, mais aussi mentalement. Certaines affections psychosomatiques qui n’ont pas de traitement dans le monde médical peuvent être facilement guéries en pratiquant régulièrement cet asana. En suivant les étapes et les trucs et astuces susmentionnés, on peut bientôt maîtriser cet asana. Alors, avez-vous commencé votre pratique ? Partagez votre expérience avec nos lecteurs dans les commentaires ci-dessous.

Questions fréquemment posées & Réponses:

Q1. Que signifie Paschimottanasana?

Réponse : Paschimottanasana est un mot sanskrit composé de 3 mots, à savoir Paschim, qui signifie ouest, Uttana qui signifie étirement et asana, qui signifie pose. Ensemble, le nom signifie que l’avant assis vers l’avant se penche. Les autres noms de Paschimottanasana sont Ugrasana, étirement dorsal intense, et Pose féroce ou puissante.

Q2. Comment garder le dos droit en se penchant?

Réponse : Les étapes suivantes vous aideront à garder le dos droit lorsque vous vous penchez :

  • Gardez la tête haute, le menton rentré et les omoplates pincées ensemble
  • Maintenir l’arche normale du bas du dos.
  • Tirez doucement votre abdomen vers l’intérieur pour l’aplatir
  • Tandis que les genoux sont tournés vers l’avant, pointez vos pieds droit devant vous
  • Pendant que vous êtes debout pendant de longues heures comme dans la cuisine, il est conseillé de garder un pied sur un petit tabouret et de changer de pied souvent.

Q3. Comment réaligner votre corps?

Réponse : Les exercices suivants vous aideront à réaligner votre corps plus rapidement :

  • Tenez-vous droit avec les pieds écartés des hanches et étendez les bras sur le côté au niveau des épaules
  • Allongez-vous sur le dos et levez vos jambes et placez-les sur le siège d’une chaise
  • Tenez-vous debout avec votre dos soutenant le mur et les genoux et les pieds écartés des hanches

Q4 : Comment savoir si votre colonne vertébrale n’est pas alignée?

Réponse :  Voici quelques moyens simples de savoir si votre colonne vertébrale n’est pas alignée :

  • Lorsque vous vous allongez, votre jambe est plus courte que l’autre
  • En position debout, votre hanche est plus haute que l’autre
  • Votre colonne vertébrale s’est tordue vers la droite ou vers la gauche
  • Vos mouvements sont anormaux ou vos muscles sont déséquilibrés.

Q5. Comment toucher la tête au genou en avant?

Réponse 5 : Les étapes suivantes vous aideront à toucher votre tête au genou vers l’avant sans les plier :

  • Asseyez-vous droit sur votre tapis avec les deux jambes étendues devant vous
  • Maintenant, pliez votre genou droit et amenez le pied de la jambe droite sous votre cuisse droite
  • Tourner le torse pour faire face au pied gauche
  • Maintenant, inspirez profondément et étendez vos deux mains au-dessus des oreilles
  • Maintenant, maintenez votre longueur le long de la colonne vertébrale et penchez-vous en avant en expirant. Laissez les mains tomber partout où elles le font naturellement
  • Restez 4 à 5 respirations et inspirez en revenant à la position initiale.
  • Répétez la même chose avec l’autre jambe

Q6. Comment maîtriser Paschimottanasana?

Réponse : Les étapes suivantes vous aideront à maîtriser Paschimottanasana :

  • En vous penchant en avant, expirez toujours. Cela allongera le devant de votre torse.
  • Tout en faisant l’exercice, gardez vos pieds proches les uns des autres
  • Arrêtez-vous chaque fois que vous sentez l’étirement dans le dos ou les cuisses même si vous ne touchez pas vos orteils.
  • Répétez, et lentement et progressivement, votre flexibilité s’améliorera, et vous serez capable de maîtriser le même.

Q7. Est-ce que se pencher en avant est mauvais pour le dos?

Réponse : Se pencher en avant peut être mauvais pour votre dos, surtout lorsque vous êtes tiré en avant avec force par votre professeur ou entraîneur, car cela pourrait déchirer vos ligaments et/ou blesser gravement votre disque intervertébral..