La seule pensée de donner naissance à une autre vie peut donner la chair de poule. Bien que ce soit la phase la plus excitante de votre vie, ce n’est généralement pas une promenade de gâteau. Avec les nausées matinales, les étourdissements, la fatigue et les sautes d’humeur, de nombreux facteurs sont un cadeau de la grossesse et peuvent réduire votre niveau d’énergie. C’est ici que le rôle du yoga prénatal entre en jeu. Le yoga prénatal est une séquence d’exercices physiques spécialement conçus pour une femme enceinte qui met l’accent sur la respiration, l’endurance, les poses réparatrices, la force de base et les exercices du plancher pelvien qui vous rendront plus résiliente pendant la grossesse et après livraison. Cela rend également la livraison facile et confortable. Voici une liste de 8 exercices à faire pendant la grossesse dans le cadre du yoga prénatal à la maison.

Pranayama pendant la grossesse :

La technique de respiration profonde fait partie intégrante du yoga de la grossesse et est connue sous le nom d’Ujjayi Pranayama. Cette technique de respiration est une respiration détendue, marquée par un son résonnant dans la gorge du praticien. Maîtriser le pranayama Ujjayi pendant votre grossesse vous aide à rester calme pendant l’accouchement et peut vous aider à vous débarrasser de l’anxiété et des appréhensions. Avoir très peur pendant l’accouchement augmente la production d’hormone d’adrénaline et ralentit la production d’ocytocine et prolonge le travail. Avec une pratique régulière du yoga prénatal, vous pouvez éviter un tel scénario en vous aidant à vous détendre. Il vous aide également à combattre la tendance à contracter vos muscles lorsque vous sentez une vague de douleur arriver.

Meilleures poses de yoga prénatal et ses avantages :

Voici une liste des 8 meilleures poses de yoga prénatal et de leurs avantages, ainsi que des photos de yoga prénatal. Celles-ci incluent un ensemble de positions différentes qui aident une femme enceinte à développer sa force, sa flexibilité et son équilibre. Découvrez-les ici.

1. Konasana Yoga (Position d’Angle):

Cet asana augmente la flexibilité de la région de la taille et aide également à éviter l’accumulation de graisse dans la région du ventre. En outre, il aide également à traiter le problème de maux de dos, qui est très fréquent pendant la grossesse. C’est l’un des exercices de yoga prénatal les plus importants à effectuer pendant la grossesse.

Pas:

  • Pour effectuer cet asana, vous devez vous tenir droit avec vos pieds à 2 pieds l’un de l’autre en vous tenant contre le mur.
  • Lève ta main droite. Essayez de garder votre coude droit.
  • Étirez votre bras vers le haut et inspirez. Penchez-vous latéralement vers votre gauche, selon votre confort.
  • Amenez lentement votre main droite vers la cheville du pied gauche et amenez la main gauche vers le ciel.
  • Répétez la même routine avec l’autre côté.

Avantages pour les femmes enceintes :

  1. Cet asana est très utile pour donner un accouchement en douceur et en toute sécurité.
  2. Cette pose d’angle guérit et améliore la fonction du système reproducteur.
  3. Il peut développer la circulation sanguine.

2. Vakrasana Yoga (posture tordue):

Celui décrit ici est une version plus simple de cet asana pour les femmes enceintes. C’est l’une des meilleures poses de yoga prénatal à la maison qui peut être faite même sans conseils.

Pas:

  • Asseyez-vous droit avec les pieds tendus devant vous.
  • Inspirez et levez les bras au niveau des épaules, les paumes doivent être tournées vers le bas.
  • En expirant, tournez votre corps vers votre tête droite en mouvement et vos mains simultanément vers la droite. Ramener les bras en arrière autant que possible.
  • Inspirez et revenez à la position initiale en maintenant votre posture.
  • Répétez cette routine d’exercice sur le côté gauche également.

Avantages:

  • Cet asana donne un massage doux aux organes abdominaux.
  • Il peut améliorer les fonctions de la moelle épinière et du système nerveux.
  • Il améliore la flexibilité d’une personne, en particulier pendant la grossesse.

3. Yoga Savasana ou posture du cadavre :

Ceci est pratiqué avant, entre et après d’autres asanas de yoga de grossesse prénatale. C’est l’une des meilleures poses de yoga parental pour se détendre.

Pas:

  • Pour ce faire, il faut s’allonger droit et essayer de garder son esprit immobile.
  • Allongez-vous sur le dos. Écarte tes bras et repose-les.
  • Le long des côtés du corps, paumes tournées vers le haut.
  • Ensuite, les jambes sont étendues. Détendez tout votre corps.
  • Vous pouvez faire de légers ajustements dans cette pose pour vous sentir plus à l’aise.
  • Maintenant, fermez les yeux et concentrez-vous sur un endroit entre vos sourcils qui est également appelé le centre solaire et essayez de calmer votre esprit.
  • Vous pouvez rester dans cette pose pendant 5 à 15 minutes.
  • Pour rendre cet asana plus relaxant, vous pouvez vous allonger sur le côté gauche ; placez un oreiller entre vos jambes et sous votre tête pour vous soutenir.

Avantages:

  1. Les meilleurs asanas améliorent la circulation sanguine.
  2. Élimine le stress, la fatigue, la dépression et la tension chez les femmes enceintes.
  3. Améliore la santé mentale et la concentration.

4. La posture debout de la montagne :

La pose de montagne ou la pose de montagne debout est l’un des yoga prénatal les plus bénéfiques pendant la grossesse. Cette posture particulière a des tonnes d’avantages, y compris de nombreux avantages époustouflants pour les femmes.

Pas:

  • Pour effectuer cette pose, vous devrez d’abord vous tenir droit avec vos orteils se touchant.
  • Gardez les talons légèrement écartés, cependant.
  • Maintenant, écartez les orteils et essayez de rester immobile autant que possible.
  • Gardez le bon équilibre sur vos pieds.
  • Appliquez une pression ferme sur les muscles de vos cuisses et laissez-les s’adapter lentement à la pression.
  • Maintenant, soulevez lentement les chevilles intérieures et mettez de la force sur les arches intérieures.
  • Toute cette posture concerne la confiance en soi et l’imagination.
  • Vous devrez imaginer comme si une ligne d’énergie passait de l’intérieur des cuisses, qui continuera à circuler vers la partie médiane du corps.
  • Maintenant, vous devrez tourner l’intérieur des cuisses vers l’intérieur et garder le dos, le cou et la tête absolument droits.

Avantages:

  • Il peut renforcer toutes les parties du corps telles que les genoux, les épaules, le cou, les fesses.
  • Cette pose tonifie la forme du corps et étire les muscles.

5. La pose de squat prise en charge :

Ici, nous avons une autre merveilleuse pose de yoga prénatal, qui est extrêmement bénéfique pour les femmes enceintes. Pour faire cet exercice de yoga, il faut effectuer les étapes suivantes

Pas:

  • Vous devrez vous tenir debout pour garder vos pieds plus larges.
  • N’oubliez pas de garder une pile d’oreillers sur le sol dans votre dos.
  • Maintenant, effectuez lentement un squat en vous asseyant sur les oreillers déjà placés derrière les vôtres.
  • Placez fermement vos fesses sur les oreillers et gardez les paumes ensemble près de votre poitrine.
  • En faisant ce yoga, vous devrez vous assurer que vous respirez suffisamment. Respirez profondément en fermant les yeux et continuez à effectuer les squats lentement et régulièrement.
  • Pendant chaque squat, reposez-vous sur l’oreiller pendant au moins 6 à 8 respirations complètes.
  • Cette posture vous assistera lors de l’accouchement.
  • Une chose doit être gardée à l’esprit qu’il ne faut jamais pratiquer cette posture s’ils présentent des signes de travail prématuré..

Avantages:-

  1. Il gardera le dos et la taille forts.
  2. Vous aider avec les problèmes de dos.
  3. Renforcer le bas du dos.
  4. Bon coup pour passer par le travail.

6. Bitilasana Yoga ou posture de la vache :

Envie de yoga prénatal ? Cet exercice est un yoga prénatal efficace pour les femmes enceintes qui libère le stress coincé dans le dos et joue ainsi un rôle vital dans le contrôle des sautes d’humeur également..

Pas:

  • Pour effectuer cette posture, vous devrez vous asseoir à quatre pattes avec les genoux écartés des hanches et les mains écartées des épaules.
  • Vous cambrerez le dos et devrez vous mettre dans la position d’une vache, comme le montre l’image ci-dessus.
  • Gardez la tête haute et gardez les yeux levés aussi.

Maintenant, lorsque vous vous serez placé dans cette position particulière, vous devrez inspirer et expirer fortement. Ramenez lentement votre menton vers la poitrine. Cette posture peut également être appelée posture d’enfant où vous devez vous détendre et prendre une grande respiration. La répétition et la pratique feront de vous un pro de cette pose de yoga. Pour refroidir votre corps avant le travail, vous pouvez pratiquer cette pose pendant 5 respirations entières. Cette posture sera extrêmement efficace pendant le travail.

Avantages:-

  1. Cette posture va redresser le dos.
  2. C’est bon pour les abdominaux.
  3. Améliore la respiration.
  4. Des étirements excessifs pendant cette pose seront bénéfiques pour les femmes enceintes.
  5. Il peut augmenter la coordination.
  6. Améliore la posture du corps et favorise un bon équilibre.
  7. Il aidera à la promotion de l’équilibre émotionnel.
  8. Il calme et soulage l’esprit aussi.

7. La posture de yoga de la respiration du ventre :

Pas:

  • Pour effectuer cette posture de yoga, vous devrez d’abord vous asseoir droit sur un oreiller ou un tissu en coton.
  • La prochaine étape vous demande de placer vos mains sur le bas de votre ventre et de prendre des respirations pleines et profondes.
  • Tout en respirant, gardez le visage et les mâchoires détendus.
  • C’est probablement l’une des meilleures techniques de yoga pour les femmes qui vont accoucher.
  • Maintenant, vous devrez vous détendre en gardant vos muscles pelviens au sol.
  • À ce stade, inspirez et expirez fermement.
  • C’est l’une des meilleures poses de yoga prénatal.

Avantages:-

  1. Les avantages de ce yoga prénatal sont les suivants.
  2. Il détend l’esprit
  3. Cette posture de yoga peut être réalisée assez facilement et aidera les femmes physiquement pendant la grossesse.
  4. Il ralentit le processus de vieillissement et stimule la sécrétion de l’hormone de croissance.

8. La pose de yoga extensible sur le côté assis :

C’est l’un des asanas de yoga prénatal les plus efficaces pour les femmes enceintes. Cette posture présente de nombreux avantages qui seront discutés sous peu. Voici comment vous allez procéder.

Pas:

  • Au début, vous devrez vous asseoir dans une position normale au sol avec le dos droit.
  • Ensuite, étirez lentement la jambe droite vers votre droite à un angle de 60 degrés.
  • Cela aidera à étirer le ventre lentement, ce qui vous aidera pendant la grossesse.
  • Ensuite, étirez-vous lentement de manière à ce que vos deux bras soient dans une position parallèle pendant que vous étirez le corps vers votre droite.
  • Maintenant, faites la même chose de l’autre côté. Effectuer cette posture avec une inspiration et une expiration appropriées peut apporter des tonnes d’avantages.

Avantages:-

  1. Cette pose sera bonne pour la taille et le ventre.
  2. Cela peut aider à éliminer les problèmes du bas du dos qui sont assez fréquents pendant cette période.

Yoga de méditation :

Tout au long de la session, vous pouvez continuer à chanter certains mantras. Ceci est censé nourrir le bébé spirituellement.

À la fin de chaque cours de yoga prénatal, il vous sera demandé de détendre vos muscles. La relaxation aide également à restaurer le rythme cardiaque et le rythme respiratoire.

Considération de sécurité lors de la pratique du yoga prénatal :

Voici quelques-unes des considérations de sécurité lors de la pratique du yoga prénatal pour les femmes enceintes afin d’éviter toute blessure et d’avoir une grossesse heureuse et en bonne santé :

  • Dans les derniers stades de la grossesse, évitez les exercices qui exercent une pression sur l’abdomen.
  • Au cours du premier trimestre, on peut faire les poses de yoga debout. Cela renforcera non seulement les jambes, mais réduira également les crampes aux jambes.
  • Au troisième trimestre, réduisez le temps de maintien des asanas pour éviter la fatigue et remplacez-les par des exercices de respiration et de méditation
  • Il ne faut pas faire d’exercice pendant la 10e à la 14e semaine (1er trimestre) car c’est la période cruciale de la grossesse et la plus sujette aux fausses couches.
  • Les poses d’inversion doivent être évitées en tout temps pendant la grossesse.

Ce qui précède fait partie des conseils et des exercices de yoga prénatal à suivre pour une grossesse heureuse et en bonne santé. Si vous avez des suggestions concernant l’un des exercices mentionnés ci-dessus, n’hésitez pas à nous contacter dans les commentaires ci-dessous et à nous aider à nous améliorer. Partagez ceci avec vos amis ou vos proches qui pourraient s’attendre et elle n’arrêtera pas de vous remercier pour les immenses avantages qu’elle tirera de ces exercices simples pour faire de la grossesse une partie de plaisir..

Questions fréquemment posées:

Question 1 : À quelle fréquence faut-il faire du yoga prénatal?

Réponse 1 : La plupart des experts pensent que le yoga doit être pratiqué quotidiennement. Le yoga prénatal doit être commencé dès le deuxième trimestre et doit être pratiqué quotidiennement. Se sentir faible ou nauséeux ne devrait pas être une raison pour manquer l’exercice car on ne se sentirait mieux qu’en faisant du yoga.

Question 2: Le yoga prénatal est-il sans danger pendant le premier trimestre?

Réponse 2 : La plupart des experts vous conseillent de pratiquer des exercices légers ou de ne pas faire d’exercice pendant le premier trimestre. En effet, le premier trimestre est très crucial pour le maintien de la grossesse et sujet aux fausses couches. Faire des exercices lourds ou se livrer à des poses incorrectes pourrait s’avérer nocif pour la mère et le bébé. Il est préférable d’assister à des cours de yoga prénatal et de faire de même sous la direction d’un expert.

Question 3: Pourquoi devriez-vous faire du yoga prénatal?

Réponse 3 : Les avantages inhérents suivants au yoga prénatal vous inciteraient à faire de même pendant la grossesse :

  • Améliore le sommeil
  • Réduit le stress, l’anxiété et les sautes d’humeur
  • Augmentation de la force des muscles et de l’endurance et de la flexibilité, ce qui est vital pour un accouchement normal
  • Réduction des nausées, maux de dos, crampes et autres symptômes courants de la grossesse

Question 4: Le yoga chauffé est-il sans danger pendant la grossesse?

Réponse 4: Avec la possibilité d’anomalies du tube neural chez l’enfant et d’autres malformations chez le fœtus dues à une exposition à une chaleur excessive, il est conseillé à une femme enceinte de ne pas s’adonner au yoga chaud pendant la grossesse. Le yoga prénatal est le seul yoga considéré comme sûr pour la grossesse, surtout pour les débutantes.

Question 5 : Le yoga prénatal aide-t-il vraiment au travail?

Réponse 5 : Le yoga prénatal aide les muscles du corps à se détendre et améliore également leur force. Cependant, en ce qui concerne le travail et l’accouchement, la connexion esprit-corps est vitale, et le yoga prénatal est un moyen qui aide à établir une connexion solide entre l’esprit et le corps. Il restaure la force émotionnelle et donne confiance qui aide dans les contractions et pousse le bébé hors de l’utérus.